Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

6 mois de prison ferme pour avoir enlevé son ex compagne



PAPEETE, le 06 février 2018 - Il n'arrive par à faire le deuil de son couple et enlève deux fois son ex compagne pour la forcer à faire le point sur leur couple et à lui faire l'amour. Le tribunal le condamne à six mois de prison ferme.

" Les relations humaines sont compliquées, leur histoire l'est encore plus" constate l'avocate du prévenu qui comparaissait devant le tribunal correctionnel de Papeete, mardi matin, pour avoir enlevé à deux reprises son ex-compagne. L. et V. sont dans une relation complexe. Après un enfant et plus de douze ans de vie commune, L. décide de quitter V. Il ne vit pas bien la situation et le 17 janvier 2015, ivre, il part cherche son ex-compagne avec la ferme intention de la forcer à venir avec lui. Il l'oblige a monter dans son véhicule alors que L. est en pleur. Une fois chez lui, il lui impose un rapport sexuel, elle tente de se débattre. Il poursuit. "C'est ma femme. Je ne la viole pas. Je fais l'amour avec ma femme", indique le prévenu à la barre, le président du tribunal lui demande alors "mais était-elle consentante ? ", "non, elle n'était pas d'accord". A la suite de cet épisode, V harcèle son ex-compagne, qui décide d'aller porter plainte à la gendarmerie. Le couple se reverra ensuite pour parler de leur fils, cette rencontre se finit en une relation sexuelle consentante. Mais le 18 février 2015, V décide d'enlever de nouveau son ex-compagne. Il la force dans sa voiture et la menace. Prise de panique, L. réussie à appeler la gendarmerie qui intervient rapidement pour arrêter V. Il est placé en détention provisoire pendant trois mois. Vu la complexité des relations du couple, les faits de viols ont été abandonnés. Néanmoins, l'homme était poursuivi pour les deux enlèvements. Le tribunal le condamne à 18 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve, dont six mois de prison ferme.


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 6 Février 2018 à 17:38 | Lu 1538 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Août 2018 - 12:16 Deux maisons parties en fumée à Punaauia

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués