Tahiti Infos

47Ter à Tahiti pour rapper sa Légende


Tahiti, le 23 novembre 2021 - Le groupe de rap français 47Ter a sorti un premier album intitulé "L’Adresse" certifié disque de platine. Il arrive à Tahiti ce mercredi pour monter sur la scène du Grand théâtre ce week-end. Pierre-Paul, chanteur et compositeur, affirme au nom du groupe être très content de ce déplacement à la rencontre du public polynésien.

Le groupe 47Ter, dont le premier album intitulé "L’Adresse" a été certifié disque de platine arrive à Tahiti ce mercredi pour se produire sur la scène du Grand théâtre ce week-end. Pierre-Paul, chanteur et compositeur du groupe, reviens pour nous sur l'histoire de ce groupe. 47Ter, "c’est l’adresse de la salle des fêtes locale où on avait l’habitude de se retrouver, j’y étais encore il y a quelques jours". Il y a, attenant à cette salle des fêtes, un hall sous lequel Pierre-Paul avec Blaise, bassiste et compositeur et Lopes, guitariste et compositeur aimaient à se retrouver pour "discuter de la vie".

Originaire de Bailly dans les Yvelines, c’est d'ailleurs toujours ce qui préoccupe le trio, malgré le succès. "On est inspiré par les histoires de nos proches. En fin de soirée, on discute, on se pose des questions sur ce qui fait la vie, les couples, la mort. On a des débats, sans réponse souvent. C’est sympa de se poser des questions", décrit Pierre-Paul.

Un premier album aux 100 000 copies


Le trio se connaît depuis l’enfance, fait de la musique ensemble –ils jouaient dans un groupe de rock nommé Fresh Octopus– et s’est dit, un jour, "mais pourquoi ne pas en faire un métier ? Et ça a marché". Ils ont mis en ligne des morceaux qui ont fait "le tour des radios, ça a été viral", se rappelle Pierre-Paul. Ils ont sorti deux EP avant un premier album, "L’Adresse", en 2019. Un album de rap très musical entre pop et rap. "On vient du rap, du rock et même de la variété", confie Pierre-Paul. Il est certifié disque de platine (100 000 copies).

Le groupe aux 200 millions de stream et aux 2 millions d’auditeurs par mois a assuré une tournée en métropole cet été. "Une belle surprise, on pensait que les gens seraient assis, masqués, finalement pas du tout. La seule limite a été la jauge réduite aux entrées", mais le spectacle était là ! La scène est un accomplissement, "c’est toute l’essence de la vie, chanter pour les gens".

Premier voyage en Polynésie

La tournée Légende Tour se poursuit au fenua. La seule différence entre les concerts en France et ceux de Tahiti sera l’absence des musiciens. La motivation des trois rappeurs est grande. Ils ne connaissent pas la Polynésie. "J’imagine de beaux colliers de fleurs", dit Pierre-Paul. "Je ne me rends pas bien compte de ce voyage, je me laisse la surprise."

Un deuxième album est sorti depuis. La notoriété n’a pas changé le trio qui prépare son troisième album. "Cela nous a permis d’investir dans un studio, mais on n’est vraiment pas différent d’hier, on continue à parler des mêmes trucs, à aborder les mêmes thèmes."


Sur scène le jour J

En première partie la chanteuse Atea interprétera Vivre pour le meilleur de Johnny Hallyday et Homeless de Marina Kaye. Ensuite, pendant le concert, la classe sélection de l’école de danse All In One montera sur scène à deux reprises pour interpréter deux chorégraphies originales, l’une sur une reprise de Atea, l’autre un titre des 47Ter.


Pratique

Le 26 et 27 novembre au grand théâtre de la Maison de la culture. À 19h30.
Ticket : à partir de 3 900 Fcfp.
Tickets en vente dans les magasins Carrefour, à Radio 1/Tiare Fm et sur le site internet.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 23 Novembre 2021 à 19:05 | Lu 578 fois