Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



24 graffeurs locaux et internationaux se préparent au Ono’u Battle



Le graff "Amsterdam to Tahiti" de l'artiste hollandais Besok
Le graff "Amsterdam to Tahiti" de l'artiste hollandais Besok
PAPEETE, le 2 avril 2014 - Tahiti va devenir le centre d’attention de la scène de l’art de rue lors du weekend des 10 et 11 mai, grâce au Festival International Graffiti 2014 rebaptisé pour l’occasion Ono’u Battle. 19 candidats internationaux sont attendus venant d’Amérique, d’Europe, d’Asie et du Pacifique. Vous pouvez vous faire une idée de leurs styles sur le site du festival. Ces talents vont concourir avec 5 polynésiens (Abuz, Cronos, HTJ, Jops et Tahe) pour une cagnotte de prix s’élevant à 17 500 dollars US, soit 1,5 million de francs cfp :
- le gagnant repartira avec 10 000 dollars (867 000 Fcfp)
- le deuxième obtiendra 5 000 dollars (433 000 Fcfp)
- le troisième 2 500 dollars (217 000 Fcfp)

C’est un jury d’expert présidé par Christophe Lambert (connu pour son rôle de l’écossais Highlander, « Il ne doit en rester qu’un ») qui les départagera. Vu la qualité des concurrents étrangers, deux prix spéciaux ont été prévus pour nos graffeurs locaux. Air Tahiti Nui proposera le prix « Fenua Student » consistant en un voyage aller-retour sur Paris tous frais payés pour un circuit à la rencontre d'artistes français, de professionnels de l'art contemporain, de visites d’ateliers et de cours de perfectionnement aux techniques de graffiti. EDT finance de son côté le « coup de cœur du public » et offrira 350 000 Fcfp à l’artiste polynésien qui obtiendra le plus de votes du public.

Outre les concurrents, 15 artistes mondialement reconnus feront étalage de leurs talents place Toa’ta, sans participer à la compétition. Plusieurs se sont déjà fait remarquer en annonçant leur venue avec des peintures magnifiques dans leurs villes respective. 5 artistes parisiens (Alex, Brok, Hopare, Moon1 et SeyB) ont créé l’emblème du festival sur un mur de 128 m² à Paris. Besok a fait le buzz avec son tag Amsterdam to Papeete (oui, celui avec l’improbable toucan). Toujours aux Pays-Bas, Soten a créé un paysage de soleil couchant à Copenhague. En Australie, Sofles a réalisé une grande fresque à Brisbane. Enfin, les artistes californiens Dab et Mila ont redécoré la façade d’une maison de Long Beach dans le thème des îles. Après de telles démonstrations de force à plusieurs milliers de kilomètres, gageons qu’une fois sur place l’inspiration de ces grands artistes se débridera encore plus.

Une partie de la gigantesque fresque parisienne réalisée par Alex, Brok, Hopare, Moon1 et SeyB.
Une partie de la gigantesque fresque parisienne réalisée par Alex, Brok, Hopare, Moon1 et SeyB.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 2 Avril 2014 à 14:54 | Lu 1398 fois

Tags : FESTIVAL, ONO'U





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Décembre 2019 - 17:37 Le Pays tranche pour le budget du RGS

Vendredi 13 Décembre 2019 - 17:35 Huit nouveaux projets intègrent le Prism

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019