Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le fenua sur les murs d’Amsterdam



Dans quatre mois, le fenua accueillera le 1er festival international de graffiti, les 10 et 11 mai. Pour ce faire, le comité organisateur local a effectué plusieurs déplacements à l’étranger, à Paris puis à Copenhague (capitale du Danemark) et tout dernièrement à Amsterdam, en Hollande. Là, l’artiste Besok a créé une nouvelle fresque. Ce dernier a voulu célébrer Tahiti et plus largement, la Polynésie française.

Sarah Roopinia, l’organisatrice du festival, explique dans un communiqué de presse : « Dans la plus pure tradition de l'art graffiti, uniquement en utilisant des bombes aérosols, Besok a peint seul ce mur très coloré, dont les détails représentent aussi bien des tatouages polynésiens, que des éléments du drapeau polynésien ou des symboles océaniques (baleine, poisson, planche de surf etc.) »

Véritable amateur de « street artist », il réside dans la capitale hollandaise depuis 2005. Fin illustrateur, Besok aime mélanger et expérimenter de nouvelles techniques qui font ressortir son âme de rêveur sur les surfaces de toutes sortes, dont les murs. Ses compétences le conduisent à apporter sa touche atypique et singulière, en tant qu’infographiste freelance, à bon nombre de publicités

La venue de l'artiste hollandais est annoncée pour le mois de mai. Il réalisera des performances inédites lors festival ONO'U 2014. L’œuvre a été intitulée "Amsterdam to Tahiti".

Sources : Sarah Roopinia

TP


Rédigé par TP le Vendredi 31 Janvier 2014 à 15:45 | Lu 1157 fois






1.Posté par Niala le 02/02/2014 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme basilic et tomates, graffiti et paka vont très bien ensemble donc le choix d'Amsterdam s'imposait... Les Néerlandais veulent mettre fin à l'hypocrisie de leur politique de tolérance qui permet la vente la possession la consommation alors que la culture et la vente en gros restent interdites et sont aux mains du crime organisé.
Les propriétaires de coffee shops et de nombreux observateurs, dont je suis, ont toujours qualifié cette politique d'hypocrite car elle oblige les «coffee shops» à traiter avec des criminels. Le Colorado n'a pas fait cet erreur stupide de décriminaliser mais en ne laissant que la criminalité organisée ou non comme fournisseur.

2.Posté par MR TARTONPION le 03/02/2014 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Superbe fresque ! par contre, il n'y a pas de toucan à Tahiti.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Octobre 2019 - 16:35 Pacif’Ink, la prime aux imprimantes durables

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués