Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

230 millions de francs à investir dans le service d'oncologie du CHPF



PAPEETE, le 27 juin 2018 –Une subvention d’investissement d’un montant de 230 millions de francs est accordée au Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPf) pour financer l’acquisition de matériels en faveur du service oncologie

Dans un communiqué de presse, le gouvernement annonce l'attribution une d'une subvention pour le service oncologie du CHPF. Afin d’améliorer la qualité des traitements et de diminuer le nombre des evasans vers la métropole, une subvention d’investissement d’un montant de 230 millions de francs est accordée au Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPf) pour financer l’acquisition de matériels en faveur du service oncologie.

C'est subvention s'inscrit dans le cadre de la convention du 18 janvier pour le développement de la filière de prise en charge des patient atteint du cancer en Polynésie française,  signée entre l’Etat et la Polynésie française.

Cette convention s'inscrit, elle-même, dans le cadre de l’accord pour le développement de la Polynésie française en date du 17 mars 2017. L’Etat s’est engagé à soutenir le développement de la prise en charge médicale des patients atteints de cancers via notamment un apport de 716 millions Fcfp (soit 6 millions d’euros) sur trois ans en investissement.

Ce soutien de l’Etat, qui s’inscrit dans la dynamique du schéma d’organisation sanitaire 2016-2021 et du plan cancer polynésien, vise à répondre aux objectifs suivants :
  • Améliorer l’accueil et les soins des patients atteints de cancers, notamment par la création de centres chimiothérapie décentralisés, par l’amélioration des plateaux techniques et par le développement des capacités d’accueil spécialisées ;
  • Développer les soins de support et les soins palliatifs à Tahiti et dans les autres archipels ;
  • Développer les capacités d’information, d’archivage et de coordination en cancérologie, notamment par la création d’une tumorothèque polynésienne et par le développement d’un système d’information.

le Jeudi 28 Juin 2018 à 01:14 | Lu 632 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués