Tahiti Infos

227 076 Fcfp pour la famille de Papa Tihota


Tahiti, le 6 septembre 2021 - L'humoriste et animateur Papa Tihota est décédé le 9 mai dernier à la suite d'un accident de la route. En soutien à sa famille, Vodafone avait lancé le 18 mai une levée de fonds par SMS. Ainsi, c'est un chèque de 227 076 Fcfp qui a été remis lundi à Motea, l'épouse du défunt Papa Tihota.
 
Plus connu sous le pseudonyme de Papa Tihota, Tuarii André Tauraa est décédé le 9 mai 2021 à l'âge de 32 ans après un accident de la route. Il était marié et père d'un jeune enfant âgé aujourd'hui de huit mois. Engagé auprès des mouvements de jeunesse de l'Église de Jésus Christ des Saints des derniers jours, il a d'abord été animateur culturel au Polynesian Cultural Center de Laie à Hawaii, avant de s'imposer sur la scène théâtrale et audiovisuelle polynésienne. C'est en 2015, lors de la première édition du Tahiti Comedy Show qu'il s'était fait connaître sur scène avant de réaliser plusieurs spectacles dans sa commune de Paea ou encore à la Maison de la culture. Ces dernières années, il avait aussi œuvré au sein de la direction de la Jeunesse et des Sports. Le jour de son décès, Papa Tihota s'occupait de l'accueil des passagers arrivant de l'extérieur à l'aéroport de Tahiti-Faa'a. “C’est en regagnant les siens après cette mission qu'il a trouvé la mort”, écrivait la présidence le jour du drame.

Papa Tihota avait également réalisé des shows comiques chez Vodafone à l'occasion d'anniversaires. Très apprécié au sein de l'entreprise, c'est tout naturellement que le vice-président de Vodafone, Patrick Moux, et ses équipes ont lancé une levée de fonds par SMS pour Motea, l'épouse de Papa Tihota, et son jeune fils. Entre le 18 mai et le 31 juillet, l'entreprise de télécommunications a ainsi récolté 227 076 Fcfp. “Je suis très reconnaissante envers Vodafone et extrêmement émue. Je ne peux que les remercier”, a souri Motea les larmes aux yeux, lundi lors de la remise du chèque. Du coté de Vodafone, “on a même été surpris de l'engouement autour de la levée de fonds. Il y a eu énormément de SMS dès le début. Et puis, à chacune de nos publications sur Facebook pour rappeler l'opération, on recevait encore et toujours des messages. C'était quelqu'un de très apprécié avec un grand capital sympathie”. Une fois les charges funéraires réglées, Motea prévoit de verser l'intégralité de l'argent récolté à son fils.
 

Rédigé par Etienne Dorin le Lundi 6 Septembre 2021 à 19:59 | Lu 4172 fois