Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



20,13 milliards pour les communes en 2020



Tahiti, 21 février 2020 - Le Fonds intercommunal de péréquation sera financé à hauteur de 20,13 milliards de Fcfp en 2020. Avec la répartition des dotations entre l’ensemble des communes, le comité des finances locales a fixé vendredi la liste des 39 projets communaux et intercommunaux nouveaux financés par ce fonds cette année.
 
Pour 2020, l’Etat et le Pays contribuent au Fonds intercommunal de péréquation (FIP) respectivement à hauteur de 1,88 milliard de Fcfp et de 18,25 milliards de Fcfp pour une dotation totale arrêtée à 20,13 milliards de Fcfp.

Le Comité des Finances Locales (CFL) s’est tenu vendredi à la Papeete sous la coprésidence du haut-commissaire Dominique Sorain et du président Edouard Fritch.

Les membres de cette instance paritaire chargée de la gestion du FIP ont dressé le bilan de l’exercice 2019 et voté le budget 2020. Une liste de 39 opérations communales et intercommunales nouvelles financés par le FIP a été arrêté. Ces investissements concernent en premier lieu des constructions scolaires, qui représentent plus de 70 % des crédits mobilisés, mais également des équipements relevant des domaines de la protection civile ou encore de l’environnement. Ces opérations sont programmées pour un montant total de 1,07 milliard de Fcfp. Des projets qui s’ajoutent aux 229 autres engagés les années passées et toujours en cours de réalisation.

Le Fonds intercommunal de péréquation finance les dotations de fonctionnement de l’ensemble des communes mais aussi de nombreux projets d’investissement, en complément d’autres financements, comme par exemple le Contrat de projets État-Pays-Communes.
 
Niveau record trésorerie
 
Les dotations libres d’emploi versées aux communes progressent au global de 10,24 % (+1,6 milliard de Fcfp) par rapport à 2019 avec une hausse de 1,51 milliard Fcfp en faveur des dotations non-affectées d’investissement. Depuis 2017, les dotations non affectées ont progressé de plus de 2,6 milliards de Fcfp : 779 millions de Fcfp en fonctionnement et 1,83 milliard de Fcfp en investissement.

Cette évolution est rendue possible grâce au niveau important du fonds de trésorerie libre d’engagement établi au 31 décembre 2019 à plus de 5,2 milliards de Fcfp, montant jamais atteint ces dix dernières années.

Elle permet ainsi de renforcer la capacité de toutes les communes à financer des projets structurants de développement et de leur offrir une gestion plus autonome et plus dynamique de leurs crédits en améliorant leur trésorerie. Mais cela est voué à être temporaire. L’objectif est de permettre l’engagement progressif de cet important volume de crédits actuellement disponible au service des politiques communales, de l’activité économique et de l’emploi.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 21 Février 2020 à 16:59 | Lu 1137 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Mai 2020 - 22:27 Audition libre pour Temaru, pas plus…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus