Tahiti Infos

​Une loi du Pays pour la filière vanille


Tahiti, le 24 février 2021 – Le conseil des ministres a transmis à l'assemblée un projet de loi du Pays pour réorganiser la filière vanille, avec parmi les objectifs principaux "la lutte contre les vols récurrents de vanille".
 
Le Conseil des ministres a transmis à l’Assemblée de la Polynésie française pour examen, un projet de loi du Pays relatif à l’organisation de la filière vanille, qui entend moderniser l’organisation et le fonctionnement de la filière vanille avec pour objectif, une amélioration des conditions de production, de préparation et de commercialisation, mais surtout, la volonté d’inscrire la promotion de la vanille de Tahiti dans une optique résolument qualitative, notamment au travers d’un renforcement des contrôles et l’encouragement à la mise en place d’une appellation d’origine protégée.
 
L’audit de la filière mené au cours de l’année 2020 et les nombreuses rencontres avec les professionnels concernés ont permis d’identifier les exigences du secteur, auxquelles répondent les évolutions réglementaires proposées. L’un des objectifs principaux du dispositif réglementaire est de lutter contre les vols récurrents de vanille qui anéantissent tout le travail annuel des producteurs. Le contrôle de la qualité sera aussi renforcé pour maintenir la réputation de ce produit à haute valeur ajoutée reconnu mondialement pour la gastronomie notamment.
 
L’organisation de cette filière sera aussi améliorée concernant par exemple les journées de vente ou encore la reconnaissance des différents acteurs de la filière grâce à des cartes professionnelles et des agréments. Sous réserve de son adoption, ce dispositif se mettra progressivement en place courant 2021 avec des dispositions transitoires pour permettre à tous les professionnels de la filière de s’approprier ce nouveau cadre avec l’accompagnement de l’Etablissement Public Vanille de Tahiti.
 

Rédigé par Conseil des ministres le Mercredi 24 Février 2021 à 16:05 | Lu 9264 fois