Tahiti Infos

​Une femme à la direction de la ComCom Hava'i


Jena Temauri-Reva est la nouvelle directrice des services techniques de la Communauté des communes Hava'i.
Jena Temauri-Reva est la nouvelle directrice des services techniques de la Communauté des communes Hava'i.
Raiatea, le 26 avril 2021 - Jena Temauri-Reva est la nouvelle directrice des services techniques de la communauté des communes Hava'i. Elle est la première femme à intégrer la direction de la "ComCom" qui regroupe six communes sur quatre îles. Originaire de Raiatea, elle est ravie de retrouver son île natale d'où elle devra gérer les agents chargés du ramassage des déchets, mais également suivre l'avancement du projet de centre de valorisation de ces derniers et du dossier des chiens errants.
 
Jena Temauri-Reva vient d'être nommée directrice des services techniques (DST) de la communauté des communes Hava'i, présidée par Cyril Tetuanui, qui regroupe six communes (Tumaraa, Taputapuātea, Uturoa, Huahine, Tahaa et Maupiti) de quatre îles (Raiatea, Tahaa, Huahine et Maupiti). Elle est heureuse de revenir dans son île natale après plus de 13 ans dans la fonction publique à Tahiti. Elle y a passé dix ans au laboratoire des travaux publics et trois au syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française (SPCPF). Jena a récemment postulé au poste de DST suite à l’annonce du centre de gestion et de formation (CGF) et a passé brillamment le concours d’admission face à des dizaines de concurrents.
 
Elle a pris ses fonctions au siège de la ComCom le vendredi 16 avril. Elle est la première femme à intégrer la direction. Son rôle est de gérer les agents chargés du ramassage des déchets ménagers, les 14 de Raiatea qui regroupe trois communes et les 26 autres au sein des trois communes restantes. Elle sera donc appelée à se déplacer à Tahaa, Huahine et Maupiti pour les informations et les formations à dispenser à ces personnels. Jena vient en remplacement d’un collègue, recruté sur concours national, qui, au bout d'un an, est reparti vers la Métropole.
 
Gestion des agents du Spic et suivi des dossiers
 
La gestion des agents du service public et commercial (Spic) en charge des ordures ménagères au quotidien ne sera pas sa seule tâche. Elle devra seconder le directeur général des services (DGS) dans le développement des projets en cours. À ce propos, elle fait le point sur les deux dossiers en cours depuis plus de trois ans : Le futur centre de valorisation des déchets et les animaux errants dangereux: "En ce qui concerne le CET de Faaroa  (centre d’enfouissement technique) que nous préférons appeler CVD ( pour centre de valorisation des déchets), nous sommes en cours de demande d’autorisation d’exploiter une installation classée, terme employé par le code de l’environnement. L’enquête publique viendra à l’issue de cette autorisation. Quant au dossier des fourrières, cette année, il est prévu le recensement des animaux sur les quatre îles. Puis l’an prochain, nous passerons à la phase de demande de subventions pour les quatre fourrières, une par île, et le financement des matériels de capture.”

​Les missions de la ComCom

La communauté de communes Hava’i a en tout six compétences à sa charge : la gestion des déchets ménagers, la valorisation du patrimoine, le développement agricole bio, le développement du tourisme nautique, la gestion des animaux errants et le transport inter-îles.

Rédigé par JPM le Lundi 26 Avril 2021 à 16:19 | Lu 2321 fois