Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Trafic d'ice : Prison ferme pour les "bras cassés" de Moorea



Tahiti, le 27 février 2020 - Trois trafiquants de Moorea, interpellés en possession de 7,2 grammes d'ice, ont été condamnés jeudi en comparution immédiate à de lourdes peines de prison ferme assorties d’un maintien en détention. 

Trois trentenaires ont été présentés en comparution immédiate jeudi  pour répondre de leur implication dans un trafic d'ice à Moorea portant sur l'écoulement d'au moins 25 grammes de méthamphétamines courant 2019 jusqu'au 30 janvier dernier. 

 Ces trois prévenus avaient été interpellés le 30 janvier dernier dans le cadre d'une enquête menée par les enquêteurs de la Brigade de recherches de Faa'a. 

Lors d’une perquisition menée à l’hôtel Manava Resort de Moorea, dans lequel séjournait celui d’entre eux qui semble avoir été à la tête de ce réseau, les gendarmes avaient découvert 7,2 grammes de méthamphétamine, 101 500 Fcfp en espèces, une balance de précision et le nécessaire pour conditionner la drogue en petites doses. Interrogé en garde à vue, le mis en cause avait affirmé avoir trouvé 25 grammes d’ice dans une boite, le 19 janvier, sur un parking à Pirae.

Il était ensuite revenu sur cette déclaration en indiquant qu'il avait trouvé la drogue à Moorea, dans une sacoche contenant une balance électronique et les sachets de conditionnement.Ses deux co-prévenus avaient quant à eux reconnu qu'ils se fournissaient auprès de lui, à la dose au gramme, et revendaient une partie de la méthamphétamine ainsi acquise par dixièmes de gramme, pour financer leur consommation.

Lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel jeudi en comparution immédiate, la tête du réseau a vainement réitéré sa version à la barre. Pour sa défense, Me Sequin 
a tenté de relativiser les faits reprochés à son client : "On est bien loin du réseau organisé de deal. On a plutôt affaire à trois bras cassés, à des consommateurs à la base."

Après en avoir délibéré, le tribunal a  lourdement condamné la tête de ce réseau à quatre ans de prison dont un an de sursis et mise à l’épreuve durant deux ans. L’un de ses clients-revendeurs a écopé de trois ans de prison dont un avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve. Le troisième et dernier prévenu, jugé en état de récidive légale,  a été condamné à quatre ans de prison ferme. Tous les trois ont été maintenus en détention.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 27 Février 2020 à 19:00 | Lu 6098 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus