Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Tepuanui Snow ne déposera pas de recours



Tahiti, le 2 juillet 2020 – Tepuanui Snow et ses colistiers ont tenu une conférence de presse jeudi matin pour démentir les propos du maire sortant de Arue, Philip Schyle, selon lesquels ils déposeraient eux-aussi un recours contre le second tour des municipales et contre la tête de liste élue, Teura Iriti. Mais tout en annonçant avoir également constaté des problèmes de procurations…
 
Tepuanui Snow et ses colisitiers de Ia Ora Arue ont organisé jeudi matin dans leur commune une conférence de presse post-second tour des municipales. L'occasion en préambule de remercier leurs électeurs et de saluer la victoire "suprise" de Teura Iriti, mais surtout de répondre aux propos du maire sortant Philip Schyle. La veille, ce dernier avait annoncé un recours contre le second tour des municipales et contre la tête de liste victorieuse Teura Iriti, en dénonçant des fraudes dans les procurations. Mais le tāvana sortant avait également annoncé que la liste Ia Ora Arue s'apprêtait à déposer les mêmes types de recours. Faux, répond Tepuanui Snow, qui s'étonne de cette affirmation en expliquant n'avoir jamais rencontré Philip Schyle sur ce sujet.
 
En revanche, Tepuanui Snow a confirmé qu'il était parfaitement au courant des soupçons de fraude électorale sur le scrutin, dévoilant un courrier adressé de sa main au haut-commissaire le 25 juin dernier. Dès cette époque, le candidat dénonçait lui-aussi des soupçons de falsification de procurations. Il expliquait qu'au cours de tournées électorales dans les quartiers de Arue, des électeurs avaient porté à sa connaissance des pratiques assez douteuses : "Selon leurs dires, des représentants d'une liste concurrente à Ia Ora Arue passent quotidiennement de foyers en foyers afin de faire signer à leurs occupants ayant la qualité d'électeurs sur Arue une attestation donnant procuration à un tiers dans le cadre du second tour des élections municipales. Lorsque ces personnes demandent si elles ne devraient pas plutôt se rendre à la gendarmerie située à Mahina, il leur est répondu qu'une personne de la DSP se charge d'enregistrer les attestations pour leur éviter le déplacement."
 
Tepuanui Snow affirme lui aussi savoir qu'au second tour plus d'une centaine de procurations pour voter à Arue ont été enregistrées à la DSP "pas comme elles auraient dû l'être". Il estime lui-aussi que si ces soupçons étaient avérés, ils pourraient valoir une annulation des élections et un retour aux urnes. Mais en revanche, il se refuse à porter des accusations contre qui que ce soit, sans avoir les conclusions de l'enquête administrative menée à la DSP. Qui plus est, le candidat de Ia Ora Arue explique qu'avec son faible score, il ne serait pas "légitime" à demander l'annulation du scrutin. Pour Tepuanui Snow, Philip Schyle veut donc juste profiter de cette enquête en cours pour "couper la tête de Mme Iriti". Et il n'est pas question qu'il soit assimilé à cette intention.
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun et Antoine Samoyeau le Jeudi 2 Juillet 2020 à 16:14 | Lu 2939 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Vendredi 7 Août 2020 - 09:58 ​L’économie broie du très noir

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus