Tahiti Infos

​Surcoût des boîtes postales : Te Tia Ara revient à la charge


Tahiti, le 18 novembre 2021 – L'association de consommateurs Te Tia Ara a annoncé jeudi qu'elle comptait demander au gouvernement l'abrogation de la redevance supplémentaire sur les boîtes postales, malgré la légalité de la procédure décidée par le tribunal administratif.
 
“L’association de défense des consommateurs polynésiens Te Tia Ara ne désarme pas”, annonce l'association dans un communiqué publié sur son site Internet jeudi. Un mois après la décision du tribunal administratif de Papeete validant la légalité du surcoût de 20% appliqué aux tarifs des boîtes postales pour chaque autre utilisateur que l'abonné, Te Tia Ara annonce vouloir “demander au gouvernement abrogation de la redevance”. Cette suscription avait suscité la polémique en début d'année, lors de la décision de Fare Rata d'appliquer une “suscription” de 20% supplémentaire –500 Fcfp pour les abonnements à 2500 Fcfp– pour chaque autre nom d'utilisateur d'une boîte postale. Ceci histoire d'éviter que de trop nombreux abonnées puissent recevoir du courrier sous une même boîte.
 
La mesure avait été justifiée à la barre du tribunal administratif par un arrêté du 19 août 1987 fixant le principe de cette “suscription” jamais appliquée jusqu'ici. “Par la voie de son avocat, maître Thibaud Millet, (Te Tia Ara) va demander au Pays l’abrogation de cette disposition qualifiée “d’inadéquate” par le Conseil d’administration de l’OPT et citée par les médias comme l’une des causes de la révocation du précédent président de la SAS Fare Rata”, annonce l'association de consommateurs. Affaire à suivre donc…
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 18 Novembre 2021 à 19:18 | Lu 1862 fois