Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Septième bleu ciel



(crédit photo: Grégory Boissy)
(crédit photo: Grégory Boissy)
Tahiti le 17 février 2020 - Tavana o Tefana – Malgré une participation en berne en raison du coronavirus, Oscar Temaru s’est adjugé un septième mandat à Faa’a dès le premier tour des municipales dimanche avec 61,97% des voix. Le ministre Jean-Christophe Bouissou est deuxième avec un honorable 22,95%.
 
De l’extérieur, sa campagne semblait se résumer à une badinerie : faire du jeûne avec du vieux. C’est pourtant peu dire que les élections municipales ont ressemblé à une promenade de santé pour le tavana de Faa’a, réélu dès le premier tour avec 61,97% des suffrages sur sa commune. Et si le maire sortant a perdu 2 000 voix par rapport à 2014, c’est principalement en raison d’une élection marquée par un net recul de la participation. Près de 2 500 votants de moins qu’il y a six ans. Le coronavirus a eu raison d’une bonne partie des électeurs. Mais il n’avait pas entamé la fièvre des militants du Tavini dimanche soir.
 
Pour l’honneur, c’est le ministre Jean-Christophe Bouissou qui s’est adjugé la deuxième place du scrutin avec 22,95% des voix. Pas moins de 2 144 suffrages qui permettront à l’élu de la majorité de revendiquer un honorable ancrage électoral dans une commune tout sauf acquise à sa cause. Sa collègue du Tapura, Teura Tarahu, a dû se contenter de 716 voix pour 7,66%, quand les quatre autres prétendants se sont partagés quelques miettes électorales : 303 voix pour le Tahoera’a Jean Temauri, 200 pour Heia Parau, 112 pour Aldo Stergios et 78 pour Laurent Tarahu.

Jean-Christophe Bouissou : « On accepte la sanction »

Pas trop déçu des résultats de ce soir ?
« En politique ce n'est pas une question de déception, c'est une question de se regarder dans le miroir. Et le vote d'une population c'est comme un miroir, donc on accepte la sanction des électeurs. J'ai mis mon programme en avant et c'est le souhait de la population de reconduire Oscar Temaru à la tête de cette commune donc je l'accepte. Il se trouve aussi que nous avons un certain nombre de personnes qui vont être élus au sein du conseil municipal. (…) Je en suis pas quelqu'un qui use d'une fonction pour empêcher que la commune fonctionne bien au contraire je vais apporter ma contribution. (…)
 
A votre avis qu'est ce qui a pêché dans ces élections?
« Il y a plein de choses. On m'a dit qu'il y a plus d'un millier de radiations sur la liste électorale de Faa'a. Donc il faudra se pencher là-dessus. Deuxième chose, je crois qu'il y a quand même un effet coronavirus. Je vois par exemple que sur les hauteurs de Pamatai, beaucoup de gens ne sont pas venus voter, le taux de participation est très bas. Manifestement les gens ont pris peur de se mêler à la foule. On sait très bien comment cela se passe ici à Faa'a, les gens ont une très grande proximité et on est très tactile dans la commune de Faa'a. »
 
Vous pensez que les électeurs de Pamatai Hills auraient voté pour vous ?
« Oui et c'est ce qui se passait dans les autres élections et cela n'a pas été le cas cette fois-ci. Mais je comprends aussi qu'une certaine tranche de la population, ceux qui sont âgés aient envie de se protéger. Je en peux pas leur en vouloir. »

​Oscar Temaru : "On a fait une très belle campagne sans beaucoup de tapage"

(crédit photo: Grégory Boissy)
(crédit photo: Grégory Boissy)
C'est une nouvelle victoire écrasante ce soir? 
« Oui je pense qu'on peut le dire, mais il y a quand eu pas mal d'abstention, est-ce le coronavirus ? Peut-être. Mais je tiens à féliciter tout le monde, tous ceux qui ont fait leur liste et les électeurs ceux qui se sont déplacés car il faisait tellement beau on craignait aussi qu'ils aillent à la plage. Mais on a quand même atteint presque 53% de taux de participation et c'est pas mal. Je craignais vraiment qu'on n'atteigne pas les 50% et on l'a fait. »
 
Vous avez perdu près de 2000 voix par rapport à 2014 ?
« Je crois que cela s'explique par le très fort taux d'abstention. En 2014 le taux de participation était beaucoup plus important, c'était de l'ordre de près de 70% et là nous sommes à peine à 52% donc cela s'explique mathématiquement. »
 
Comment vous avez trouvé cette campagne? 
« Je pense qu'on a fait une très belle campagne sans beaucoup de tapage. Nous avons organisé trois grandes réunions publiques et plusieurs petites réunions dans plusieurs quartiers de Faa'a. et nous avons rencontré également les leaders d'opinion, et je pense que la population a très bien vu que l'équipe en place a fait ce qu'il y avait à faire sur le plan municipal, la réhabilitation des écoles, amélioration de la desserte de l'eau à Faa'a, un schéma directeur a été mis en place, les associations étaient servis. »
 
      

Rédigé par Antoine Samoyeau le Lundi 16 Mars 2020 à 02:41 | Lu 3290 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Juillet 2020 - 14:36 Les diplômés du CMA exposent

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus