Tahiti Infos

​Run & bike & prévention à Moorea


Moorea, le 2 novembre 2021 - Près de 80 athlètes ont participé samedi à l’édition 2021 de la course run & bike à la plage publique de Temae. L’occasion pour la municipalité de Moorea, organisatrice de la course, de sensibiliser les usagers des deux-roues aux notions de sécurité et de prévention tout en faisant la promotion de la mobilité active. 

La commune de Moorea-Maiao, en partenariat avec le contrat de ville et la cellule de promotion de la santé de l’hôpital de Afareaitu, a organisé samedi matin à Temae l’édition 2021 de la course run & bike. Par équipe de deux, les participants devaient progresser sur le parcours en alternant la course à pied et le VTT à chaque kilomètre parcouru. Près d’une quarantaine de binômes inscrits, soit près de 80 athlètes, étaient présents sur la ligne de départ à la plage publique de Temae. Ils devaient rejoindre la route de ceinture, se diriger vers le golf de Temae puis revenir vers la plage en empruntant à nouveau la route dite du motu, soit une distance totale de 5,5 kilomètres.

Pour la course, les athlètes étaient répartis en trois catégories : hommes, femmes et mixtes. Chez les hommes, Laurent Debaene et Léo Thomas l'ont remporté, et chez les femmes ce sont Mata Buchin et Hélène Thyoux qui sont sorties vainqueurs. Mélodie Tepano-Tuquet et Shan Maehau sont quant à eux les premiers dans la catégorie mixte. À noter que les jeunes William Delaunay et Will Lintorenowak, âgés de 10 et 11 ans, ont terminé parmi les meilleures athlètes.

Cette course a été organisée après que la municipalité a constaté “le besoin urgent de sensibiliser la population de Moorea, les jeunes usagers des deux-roues particulièrement, aux notions de sécurité et de prévention” et après avoir déploré “la pratique libre et sans encadrement de l’activité run & bike de la part des jeunes. Ce qui provoque parfois un risque important pour eux-mêmes ainsi que pour tous les usagers de la route ou des servitudes.” Tous les participants étaient ainsi sensibilisés aux gestes de sécurité tout en étant obligés de les respecter pour participer à la course. “On voit toujours trop de personnes circuler dans le mauvais sens sans forcément avoir de moyen de protection. Il s’agit ici de vraiment sensibiliser les gens aux moyens de protection à avoir, comme le port du casque, des chaussures fermées et d’une tenue adéquate”, explique Hugo Tavaitai, le chef de service de la cellule de prévention de la municipalité. Outre la sécurité, l’objectif était également de promouvoir “la mobilité active”, de lutter contre la pollution sonore et atmosphérique, de promouvoir la bonne santé mentale, de favoriser l’écocitoyenneté et enfin de promouvoir une alimentation saine. Les organisateurs ont également profité de ce mois d’octobre rose pour transmettre des messages de prévention contre le cancer du sein.

​Run & bike & prévention à Moorea

Rédigé par Toatane Rurua le Mardi 2 Novembre 2021 à 14:26 | Lu 529 fois