Tahiti Infos

​Rentrée sanitaire


Tahiti, le 10 août 2021 – Le vade-mecum préparé par la ministre de l'Education pour la rentrée scolaire prévue aujourd'hui insiste sur l'importance du dépistage, de la vaccination et du nettoyage des établissements scolaires. Mais les craintes restent fortes sur cette rentrée, vue la situation sanitaire.
 
Après une première journée de rentrée dans les collèges hier, la rentrée scolaire dans les établissements maternels et primaires de Polynésie française est prévue ce mercredi. Malgré la propagation active et particulièrement rapide du virus et notamment du variant Delta, les autorités du Pays et de l'Etat ont choisi de maintenir cette rentrée en s'accordant sur un “vade-mecum sanitaire” préconisant les règles à tenir pour cette rentrée.
 
Dépistage et vaccination
 
Dans le document co-construit par la plateforme Covid, le ministère de la Santé et celui de l'Education, la “priorité absolue” est donnée à la vaccination du plus grand nombre, au respect des gestes barrières, au port du masque par l'ensemble des personnels, des usagers, des collégiens et des lycéens ainsi que le nettoyage renforcé des locaux. La synthèse sanitaire pose également le principe d'un dépistage et d'un isolement dans les meilleurs délais pour “toute personne avec des signes cliniques évocateurs”. Le protocole d'alerte “3 couleurs” déjà expérimenté est remis en place. Il consiste à différencier le fonctionnement des établissements lors de l'absence de cas Covid, lors du constat d'un élève ou d'une personne “symptomatique” dans la structure ou lorsqu'un cas est déclaré (voir encadré).
 
L'incitation à la vaccination est également au cœur des recommandations. Une “attention particulière” sur le sujet est demandée en matière “d’éducation à l'hygiène et à la santé”. Le vade-mecum précise “qu'expliquer et rappeler l'importance de la vaccination pour se protéger et protéger les autres est un devoir citoyen pour chaque membre de la communauté éducative”. Personnels et élèves sont vivement invités à se vacciner. Et comme annoncé la semaine dernière, des campagnes de vaccination pourront être organisées dans les établissements scolaires, “après évaluation des chefs d'établissement, du nombre de personnels et d'élèves volontaires”.
 
Syndicats et parents d'élèves résolus
 
Reste maintenant à savoir si l'évolution de la crise sanitaire au fenua va permettre le bon déroulement de cette rentrée scolaire dans les jours à venir. Le représentant de la Fédération des parents d'élèves, Tepuanui Snow, a “reconnu” lundi sur TNTV que le dispositif allait permettre de sécuriser au mieux les gestes et les pratiques au sein des établissements scolaires”. Il a évoqué la présence de guides sanitaires pour accompagner les élèves à la cantine, lors des récréations ou pour permettre le nettoyage renforcé des établissements. Mais la problématique du remplacement d'éventuels enseignants malades reste complexe. Les autorités assurant pouvoir maintenir la “continuité pédagogique”.
 
Du côté des syndicats enseignants justement, le Snetaa-FO Education a réagi hier expliquant avoir demandé le “report de la rentrée”, pour l'effectuer progressivement sur deux semaines. Le syndicat insiste lui-aussi sur l'importance d'anticiper l'absence des personnels atteints du Covid. Et il demande surtout au Pays de nouveaux centres de dépistage et incite à la vaccination pour une rentrée “dans les meilleures conditions possibles”.
 

Le protocole d'alerte

Code vert - Absence de cas Covid dans la structure scolaire :

Maintien de l'organisation mise en œuvre pour la rentrée 2021 avec port du masque pour les personnels et usagers, élèves à partir de la 6e, gestes d'hygiène renforcés et aération des classes.

Code jaune - Constat d'un élève ou un personnel "symptomatique" :
  • Pour l'élève : Constat du cas, isolement dans un lieu dédié et port du masque, test Covid au plus tôt, remise de l'élève au responsable légal.
  • Pour l'élève interne : Mesures identiques + autotest à l'infirmerie sous la supervision de l'infirmière scolaire.
  • Pour le personnel : Information du supérieur, retour à domicile pour isolement, test Covid, consultation du médecin.
 
Code rouge – Cas déclaré(s) de Covid :
 
  • Pour l'élève : Absence scolaire accordée le temps de l'isolement, isolement de 10 jours et retour le 11e jour en absence de signe clinique depuis 48 heures, courrier envoyé aux parents des élèves de la classe.
  • Pour le personnel : Congé maladie ordinaire, isolement 10 jours préconisé et retour le 11e jour en absence de signe clinique depuis 48 heures.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 10 Août 2021 à 21:42 | Lu 2825 fois