Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Mort d’un paddleur à Huahine



Tahiti, le 26 février 2020 - Un quadragénaire parti faire du paddle à Huahine a été retrouvé mort mardi après-midi. L’homme, dont on ignore encore la cause du décès, était installé sur l’île depuis un an.
 
Un homme a été retrouvé mort mardi après-midi quelques heures après être parti faire du paddle à Huahine, ont rapporté mercredi nos confrères de Polynésie la 1ère. 

Le centre de coordination de sauvetage aéro-maritime (JRCC), indique mercredi après-midi avoir été informé de la disparition en mer du quadragénaire vers 13 h 30 mardi. Un message d'alerte a immédiatement été diffusé pour la mise en place d'un dispositif de recherche composé de patrouilles terrestres et nautiques de la gendarmerie nationale, d’une vedette des pompiers de Huahine et d’un plaisancier volontaire.

En parallèle, un avion CASA, de retour de mission, a été dérouté. Arrivé vers 16 heures, l'aéronef a rapidement localisé l’homme inanimé, à la dérive à côté de son paddle. La vedette de pompiers, guidée par le CASA, a pu repêcher la victime. Le corps inanimé du quadragénaire a été retrouvé face au marae Anini dans le district de Parea, non loin de la passe de Araara. L’équipe médicale n’a pu que constater le décès du paddle boarder. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de ce décès.

Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 26 Février 2020 à 12:22 | Lu 4385 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Mai 2020 - 18:03 L'école en mode distanciation sociale

Mardi 26 Mai 2020 - 17:41 Raiatea freinée dans son essor

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus