Tahiti Infos

​Moorea créé un Epic pour son électricité


Tahiti, le 21 avril 2022 – La commune de Moorea-Maiao a finalement créé un établissement public industriel et commercial baptisé "Te ito rau no Moorea-Maiao" pour reprendre en régie la gestion de l'électricité à compter du 1er janvier 2023.
 
Après avoir longtemps tergiversé sur la forme que devait prendre sa gestion du service public de l'électricité, la commune de Moorea-Maiao a voté le 30 mars dernier la création d'une "régie dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière chargée de l'exploitation du service public de l'électricité". Une régie organisée sous la forme d'un établissement public industriel et commercial (Epic) baptisé "Te ito rau no Moorea-Maiao".
 
À l'origine de ce désormais long dossier, la concession passée entre EDT et Moorea-Maiao depuis 1994 arrivait initialement à échéance le 31 décembre 2020. Un premier appel d'offres avait été lancé, auquel n'avait pas répondu EDT qui estimait le cahier des charges de la commune trop difficile à respecter. En cours de procédure, la municipalité a finalement décidé de déclarer sans suite son appel d'offres et de poursuivre pour un an avec EDT. Dans la foulée, l'échéance initiale du 31 décembre 2020 a été repoussée par deux fois aux 31 décembre 2021, puis 2022. Et ceci, selon la commune, "compte-tenu de l'incertitude qui pesait sur le mécanisme de péréquation tarifaire à l'échelle de la Polynésie française".
 
"Se réapproprier"
 
Finalement, le 30 mars dernier, le conseil municipal de Moorea a approuvé la création de ce nouvel Epic "Te ito rau no Moorea-Maiao", qui au 1er janvier 2023 "se verra doter les biens réalisés, acquis, aménagés ou renouvelés par le concessionnaire dans le cadre de la convention de concession de production et de distribution publique d'énergie électrique de Moorea-Maiao". Pour l'heure, l'établissement a été crédité d'une dotation initiale de 160 millions de Fcfp, plus 100 millions de Fcfp de dotation définitive. Et il a été acté que le directeur de l'établissement sera "désigné par le conseil municipal sur proposition du maire".
 
Dans l'exposé des motifs de la délibération portant création de cet établissement, la commune précise que ce sont "les perspectives de développement et orientations stratégiques retenues (qui) ont conduit à s'interroger sur l'opportunité de maintenir un système concessif pour gérer le service public de l'électricité", que "les projets prioritaires de l'électrification de l'île de Maiao et de production photovoltaïque à Moorea s'inscrivent dans une démarche globale de transition énergétique" et enfin que ce choix d'un passage en régie permettra à Moorea "que la commune puisse se réapproprier, sous un contrôle plus strict, la gestion du service et assumer son rôle d'autorité organisatrice".
 
Enfin, ce mercredi, le maire de Moorea, Evans Haumani, a été élu président du conseil d'administration de l'Epic.

 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 21 Avril 2022 à 20:24 | Lu 2582 fois