Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​La vaccination s’essouffle depuis trois semaines



Le dernier bulletin fait état d’un “nombre hebdomadaire de premières injections (…) en diminution” depuis la mi-mai, alors que la collectivité n’a pas connu de rupture d’approvisionnement et s’appuie même aujourd’hui sur des livraisons régulières garanties par l’Etat.
Le dernier bulletin fait état d’un “nombre hebdomadaire de premières injections (…) en diminution” depuis la mi-mai, alors que la collectivité n’a pas connu de rupture d’approvisionnement et s’appuie même aujourd’hui sur des livraisons régulières garanties par l’Etat.
Tahiti, le 3 juin 2021 - La campagne vaccinale connait un essoufflement du nombre hebdomadaire de premières injections depuis trois semaines, constate le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire de la plateforme Covid. Le taux de couverture vaccinale des plus de 18 ans était de 30% en fin de semaine dernière.
 
Depuis le 18 janvier, 100 832 doses de vaccin anti-Covid ont été injectées en Polynésie française, précise le bulletin épidémiologique hebdomadaire transmis hier par la plateforme Covid. Pour l’instant, la campagne vaccinale menée en Polynésie française utilise le Comirnaty® des laboratoires Pfizer BioNTech ou le vaccin Janssen® à dose unique du laboratoire Johnson & Johnson.

Avec 6 116 personnes supplémentaires vaccinées entre le 24 et le 30 mai derniers, la couverture vaccinale était en début de semaine de 21,5% pour l’ensemble de la population polynésienne. Cette donnée mesure le nombre de personnes, tous âges confondus, ayant reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid. Ce taux est porté à 30% en ne considérant que le groupe d’âge des Polynésiens âgés de plus de 18 ans. Par tranches d’âge, la couverture vaccinale est de 66,9% chez les plus de 75 ans, de 43,2% chez les 60-74 ans et de 23,4% chez les 18-59 ans.

Par archipel, en ne considérant que la population des plus de 18 ans, le taux de couverture vaccinal (30% en moyenne sur l’ensemble du territoire) était en fin de semaine dernière de 40% aux Marquises, de 31% à Tahiti et Moorea, de 29% aux îles Sous-le-Vent, de 20% aux Australes et de 17% aux Tuamotu-Gambier.

Enquête en cours

Les autorités sanitaires notent toutefois dans le dernier bulletin un “nombre hebdomadaire de premières injections (…) en diminution” depuis la mi-mai, alors que la collectivité n’a pas connu de rupture d’approvisionnement et s’appuie même aujourd’hui sur des livraisons régulières garanties par l’Etat. “On est en train d’en identifier les causes”, indique-t-on à la direction de la santé. “Une enquête est en cours. Mais on a quelques idées. Après la vaccination des personnes qui se sentaient concernées par un risque et de celles qui souhaitent voyager plus facilement, il semble que l’on soit en train de toucher au segment de ceux qui sont plus réticents. Une campagne de promotion est en préparation. Il nous faut arriver à convaincre que le vaccin est un enjeu de santé publique. Une forte immunité empêchera l’arrivée d’une nouvelle vague épidémique.

​ Alors que les frontières sont rouvertes aux voyageurs américains depuis le début du mois, entre le 24 et le 30 mai 1 313 voyageurs internationaux sont arrivés en Polynésie, dont 987 en provenance des Etats-Unis. Depuis début février et la mise en place des motifs impérieux, 3 391 personnes ont été placées en quarantaine à leur arrivée, à domicile ou en lieu dédié, dont 173 personnes durant la semaine dernière.

Sur l’ensemble du territoire, 2 627 personnes ont été testées la semaine dernière, dont environ 60% dans le cadre d’un dépistage systématique : asymptomatiques, personnes testées à l’arrivée sur le territoire, contrôles à J4 et éventuellement à J8 en cas de placement en quarantaine. Parmi les personnes testées symptomatiques ou sujets contact durant la semaine, 17 cas ont été confirmés dont 15 à Tahiti. Au total depuis le début de l’année, 46 cas ont été importés au total. Le taux d’incidence mesuré la semaine dernière était de 8,5/100 000 en Polynésie française, en chute de 45% sur sept jours.
 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 3 Juin 2021 à 17:29 | Lu 1868 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 20:31 Sophie Baptendier booste la lecture jeunesse

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus