Tahiti Infos

​La reine honorée jusqu'au fenua


Tahiti, le 8 septembre 2022 – La mort de la reine Elisabeth à l'âge de 96 ans et après 70 ans de règne a suscité une vague d'émotion et d'hommages rendus jusqu'en Polynésie, où la reine avait notamment fait escale en 2002 alors qu'elle régnait également sur plusieurs monarchies du Pacifique Sud.
 
La disparition relativement brutale de la reine Elisabeth II, jeudi à l'âge de 96 ans, a suscité un émoi international. Après 70 ans de règne, le décès de la reine d'Angleterre a été l'occasion d'hommages rendus très largement dans le Pacifique et également en Polynésie française. Souveraine des royaumes membres du Commonwealth dans le Pacifique Sud, la reine Elisabeth régnait sur l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Îles Salomon et Tuvalu. Mais la reine était également la cheffe du Commonwealth pour les républiques de Fidji, Nauru, Samoa et Vanuatu. Au fenua, la mort de la reine a été saluée par un message de condoléance du président Édouard Fritch à la famille royale de Grande-Bretagne.
 

La reine à Tahiti en 2002


"C’est avec une réelle émotion que j’ai appris ce matin le décès de la Reine Elizabeth II d’Angleterre à l’âge de 96 ans. Son état de santé s’est brusquement détérioré ces derniers jours mais personne n’aurait cru à un départ aussi brutal, tant la Reine Elizabeth a montré tout au long de son règne, des capacités extraordinaires de persévérance et de courage", écrit le président dans son communiqué, rappelant avoir eu le privilège de rencontrer et de s'entretenir avec la reine Elisabeth il y a 20 ans. "J’ai eu l’honneur et la chance, en tant que vice-président de la Polynésie française, de l’accueillir à l’aéroport de Tahiti Faa’a le 21 février 2002, en compagnie du Prince Philip, alors que son avion faisait une escale technique."
 
"Ce fut pour moi une chance inouïe de pouvoir m’entretenir pendant près d’une heure avec la Reine au salon d’honneur de l’aéroport. Nous avons bien sûr échangé sur la Polynésie française dont elle s’est montrée curieuse, et sur les pays du Pacifique, le Royaume-Uni étant particulièrement représenté dans cette partie du monde au travers du Commonwealth. La Reine a montré des qualités humaines d’une extrême simplicité", écrit le Édouard Fritch dans son message, avant de rendre hommage à la défunte souveraine "au nom du gouvernement" et "au nom de tous les Polynésiens".
 
Rendant hommage à celle qui aura connu "neuf présidents de la République successifs", de René Coty à Emmanuel Macron, le député Moetai Brotherson a adressé ses condoléances à "tous ceux pour qui elle symbolise la résilience et l’unité". Le député Tematai Le Gayic a également diffusé un message de condoléances à la famille royale et "à tout le peuple britannique". Sur les réseaux sociaux, de très nombreux hommages circulaient déjà jeudi au fenua et démontraient toute l'importance attachée à la personne de la reine Elisabeth II sous nos latitudes.
 

​Drapeaux en berne à Tahiti

L'Élysée ainsi que tous les bâtiments publics de France mettront leurs drapeaux en berne ce vendredi, et le jour des obsèques de la reine Elizabeth II prévue dans un peu plus d'une dizaine de jours, pour honorer la mémoire de la reine décédée à l’âge de 96 ans. La présidence de la Polynésie française a mis ses drapeaux en berne dès jeudi midi, sur le toit de la présidence et en façade du boulevard.


Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 8 Septembre 2022 à 15:54 | Lu 1898 fois