Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​L’opposition pour un 2nd tour des municipales "bien au-delà" de juin



​L’opposition pour un 2nd tour des municipales "bien au-delà" de juin
Tahiti, le 7 mai 2020 - Teura Iriti et Antony Géros cosignent jeudi un communiqué où ils estiment préférable la tenue du second tour des élections municipales bien après le mois de juin, faute de quoi selon eux le scrutin manquerait de sincérité et pourrait pâtir d’une forte abstention.

Informés mercredi du vœu adopté le jour-même par le conseil des ministres pour l’organisation d’un second tour des municipales le 21 juin prochain en Polynésie française, les présidents des groupes de l’opposition à l’assemblée s’associent jeudi pour suggérer une tenue du scrutin "bien au-delà de cette date"

Un tel report de l’organisation du second tour des municipales après fin juin entrainerait pourtant l’annulation des résultats du premier tour, dans les communes où aucun candidat n’a été élu dès le 15 mars, comme le précise la loi sur l’état d’urgence sanitaire

Mais Teura Iriti, pour le groupe Tahoera’a, et Antony Géros, pour le Tavini, estiment qu’un second tour le 21 juin se produirait dans un climat "de nature à influer la décision des électeurs, et, partant la sincérité du scrutin". En effet, selon eux, "depuis la mise en place de l’état d’urgence sanitaire et du confinement (…) les municipalités tiennent en main, quasiment tous les pouvoirs pour intervenir sur la vie de cette dernière, notamment par la mise en place des aides publiques"

En outre, ils estiment que les électeurs "préoccupés par la situation sanitaire et ses conséquences sur leur emploi, ne sont nullement dans un état d’esprit à choisir librement les conseillers qui seront amenés à gérer la vie de la municipalité dans les prochaines années" et redoutent "une abstention massive".

La loi sur l’état d’urgence sanitaire du 23 mars dernier prévoit que la date du second tour des municipales sera fixée par décret le mercredi 27 mai. Les électeurs de Polynésie française et de Nouvelle-Calédonie peuvent être convoqués avant fin juin, selon un calendrier autre que national, après avis de leurs gouvernants et consultation du comité de scientifiques. 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 7 Mai 2020 à 18:15 | Lu 2455 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus