Tahiti Infos

​L’examen d’aptitude à la conduite renforcé dès 2023


Tahiti, le 19 octobre 2022 - Le conseil des ministres a adopté mercredi une réforme générale du contrôle médical d’aptitude à la conduite visant à renforcer la lutte contre les conduites addictives.
 
Dans le cadre du renforcement de la lutte contre les conduites addictives, la réforme du code de la route adoptée mercredi par le conseil des ministres prévoit, dès janvier 2023, la création d’une commission médicale primaire dans laquelle siègeront un médecin agréé et un psychologue, afin d’évaluer l’aptitude à la conduite des candidats sollicitant un nouveau titre de conduite, après une annulation pour une infraction liée à l’alcool ou aux stupéfiants.
 
L’examen médical consistera ensuite en une évaluation de l’aptitude physique, des capacités cognitive et sensorielle du candidat. Ces contrôles pourront être réalisés soit par des médecins généralistes, soit par des médecins agréés par le président de la Polynésie française. En l’absence de ces derniers, ils seront effectués par des médecins de santé publique. L’examen médical d’aptitude à la conduite concerne également les candidats ou conducteurs soumis à un examen préalable ainsi que les candidats ou conducteurs soumis à un examen occasionnel ou périodique.
 
Depuis février 2021, ces examens médicaux étaient temporairement confiés aux médecins généralistes dans l’attente de la réforme générale adoptée mercredi.

le Mercredi 19 Octobre 2022 à 18:11 | Lu 2387 fois