Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​L’Assemblée ne connaît pas la crise



Tahiti, le 3 décembre 2020 - Examiné peu après le budget du Pays, celui de l’Assemblée, qui dépend de la dotation de près de 2,3 milliards accordée par le Pays, a été reconduit à l’identique.
 
Alors que le budget 2021 du Pays a fait l’objet de longs échanges du fait d’une élaboration "complexe" selon Edouard Fritch du fait d’incertitudes multiples, le fonctionnement de l’Assemblée de la Polynésie française (APF) ne semble quant à lui pas être troublé par la crise de la covid-19. Point de réduction de voilure ni de redéploiements de crédit pour faire face à des nécessités nouvelles, le budget de l’APF n’a pas fait chauffer les calculettes. Il a surtout consisté en un exercice de copier-coller qui a le mérite de la facilité, le président de l’institution n’ayant pas à défendre des chiffres validés il y a un an. Frais de télécommunication, de formation, locations, publicité, amortissements, indemnités des élus, dotations aux groupes, crédits collaborateurs, etc.. la quasi-totalité des montants "sont reconduits à l'identique".
 
Voyage, voyage
 
Alors que les déplacements internationaux restent encore incertains ou difficiles, le budget 2021 prévoit également de reconduire un montant de 42,2 millions de Fcfp au titre des frais de transports. Jusqu’en 2018, ces dépenses de transports de l’APF étaient deux fois moindres. Mais l’APF a depuis des idées de grandeurs. Le montant 2021 couvre en effet pour 22 millions de Fcfp la prise en charge traditionnelle du transport des élus "pour remplir leurs obligations de présence aux réunions de l’assemblée de la Polynésie française". Mais il couvre également pour les 20,2 millions de Fcfp restants "les autres déplacements induits par les activités statutaires obligatoires générées par l’adhésion de l’assemblée de la Polynésie française à l’assemblée parlementaire de la francophonie ou pouvant être occasionnés par la coopération interparlementaire (Vanuatu, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Groupe des parlements des îles du Pacifique, etc.)" notamment. Depuis cette adhésion, réalisée en 2019, quelques élus et agents triés sur le volet ont pu se rendre au Laos, Québec ou en Côte d’Ivoire pour faire rayonner la Polynésie à travers sa troisième institution. La Covid-19 ne semble pas remettre en question ces pérégrinations.
 

Rédigé par Sébastien Petit le Jeudi 3 Décembre 2020 à 19:48 | Lu 2436 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus