Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Il se fait livrer de l’ice et du paka à Nuutania



​Il se fait livrer de l’ice et du paka à Nuutania
Tahiti, le 8 juin 2020 - Un détenu de Nuutania multirécidiviste a été jugé lundi en comparution immédiate pour avoir demandé à son fils fa’a’amu d’introduire du paka, de l'ice et un téléphone au sein de la prison. Le trentenaire, bien connu de la justice, a été condamné à six mois ferme.
 
Le 29 mars dernier, un gardien de la prison de Nuutania avait découvert un paquet lancé de l’extérieur de l'établissement pénitentiaire sur le chemin de ronde de la prison. Le sac contenait un téléphone, un chargeur, trois cartes SD, trois sachets avec 47 grammes de paka et 0,255 gramme d’ice accompagnés de cinq sachets vides. Sur le téléphone et les cartes SD, de nombreuses photos et vidéos d'un détenu de Nuutania, incarcéré pour sa participation à la récente et retentissante séquestration du quartier Souki à Faa’a, mais aussi son fils fa’a’amu.
 
Entendu en garde à vue le 14 avril, ce dernier avait rapidement avoué avoir lancé ce paquet sur instruction de son père. Le lendemain, une fouille administrative réalisée dans la cellule du détenu permettait la découverte d'une pipette, de cartes SD ainsi que d'un téléphone et de plusieurs sachets.
 
"Sortie irrégulière" de la prison
 
Le détenu, son fils fa’a’amu, mais aussi sa femme -soupçonnée d'avoir participé à la remise de drogue et du téléphone- devaient être jugés lundi en comparution immédiate. Mais le fils n'a pas répondu à sa convocation. Entendu par visioconférence, le détenu a expliqué qu’il n’avait jamais rien demandé à son fils et qu’il n’était pas au courant que ce dernier allait procéder à la "livraison". A la barre, sa femme a pris son parti en affirmant que le jeune fils n'avait jamais reçu instruction d'approvisionner son père…
 
Pas de quoi convaincre le procureur de la République qui a expliqué qu'il n'avait "aucun doute" quant au fait que le détenu avait bien commandité la livraison de ce paquet au sein de la prison, avant de requérir huit mois de prison ferme à son encontre, quatre mois ferme contre le fils fa'a'amu et quatre mois de sursis contre l'épouse. Après en avoir délibéré, le tribunal correctionnel a condamné le détenu à six mois de prison ferme. Sa femme a été relaxée et son fils fa’a’amu a écopé de trois mois de prison avec sursis.
 
Garance Colbert

Rédigé par Garance Colbert le Lundi 8 Juin 2020 à 20:48 | Lu 7983 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Vendredi 7 Août 2020 - 09:58 ​L’économie broie du très noir

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus