Tahiti Infos

​Hommages après le décès de Hans Faatauira


Hans Faatauira en mai 2018, lors d'un concert doné au grand théâtre de la Maison de la culture (Photo CAPF - crédit Tahiti Zoom).
Hans Faatauira en mai 2018, lors d'un concert doné au grand théâtre de la Maison de la culture (Photo CAPF - crédit Tahiti Zoom).
Tahiti, le 31 août 2021 - Les hommages se multiplient depuis l’annonce du décès de Hans Faatauira, brusquement emporté par la maladie lundi à l’âge de 47 ans.
 
"C'est avec énormément de peine que nous venons d'apprendre le départ de Hans Faatauira. Un homme calme au grand cœur qui nous émerveillait avec sa gentillesse et ses rythmes de batterie, ‘ukulele, percussions !", déplore la Maison de la culture lundi soir, après l’annonce du décès de ce musicien. Professeur de batterie au Conservatoire artistique de Polynésie et percussionniste traditionnel au talent reconnu, Hans Faatauira est décédé lundi, brutalement emporté des suites d’une infection par le Covid, le jour de ses 47 ans.
Fils du chef de groupe Julien Faatauira ce musicien hors pair a appris les rudiments des percussions classiques, modernes et traditionnelles au sein de l’établissement Te Fare Upa Rau, dont il était sorti médaille d’or en catégorie percussions. En septembre 1999, il avait intégré l’orchestre traditionnel du Conservatoire, avant d’orienter sa carrière vers l’enseignement des percussions traditionnelles et classiques, de la batterie et du ‘ukulele au sein de l'établissement. Hans Faatauira a longtemps collaboré dans l’orchestre du groupe Temaeva de feu Coco Hotahota.
Mardi, le ministre de la Culture et le directeur du Conservatoire rendent hommage à un "artiste virtuose, compositeur, interprète (…) reconnu de la communauté artistique du fenua comme un musicien exceptionnel, par son talent, sa virtuosité mais aussi, par sa profonde humanité, sa gentillesse innée et ses encouragements pour les jeunes talents." Monde artistique du fenua dont les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux depuis l’annonce du décès, pour honorer la mémoire de ce musicien hors pair.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 31 Août 2021 à 11:00 | Lu 3424 fois