Tahiti Infos

​Hao confiné le week-end


Des enfants sur le quai du village de Otepa profitent des derniers instants de pêche avant le confinement du week-end.
Des enfants sur le quai du village de Otepa profitent des derniers instants de pêche avant le confinement du week-end.
Hao le 3 septembre 2021- Suite aux dernières annonces de mesures de restrictions sanitaires, Hao rejoint la liste des îles confinées le week-end. La situation épidémique s'est dégradée sur l'atoll qui compte actuellement 63 cas positifs dont de nombreux collégiens. Aucun malade n'a développé de forme grave.
 
Effet immédiat d'une accumulation de cas de Covid à Hao, le gouvernement a pris de nouvelles mesures significatives pour protéger la population en décidant le confinement le week-end. Jusqu'alors plutôt bien maîtrisée, la situation se dégrade à Hao. Avec 63 cas positifs enregistrés ce vendredi, l'atoll connait un niveau de contamination sans précédent.
 
Sur ces 63 cas, une quarantaine sont des élèves du collège et le reste des cas sont des habitants du village. Toutefois pour l'heure aucun patient ne présente de forme grave de la maladie. Le personnel médical du dispensaire de Hao n'est pas encore surchargé et est prêt à accueillir des patients si nécessaire. La campagne vaccinale se poursuit avec deux vaccinodromes prévus prochainement, sur l'atoll de Amanu du 9 au 11 septembre prochain et au collège de Hao, avec une date d’ouverture qui reste à déterminer.
 
Durant les trois week-ends entre le 3 et le 20 septembre, un confinement strict est mis en place du vendredi soir 20 heures jusqu'au lundi matin 4 heures. Chaque personne devant se déplacer devra avoir un motif impérieux et une attestation de déplacement. Les établissements scolaires restent pour l’instant fermés jusqu'au 20 septembre.
 
Sur l'atoll les habitants vont devoir intégrer cette nouvelle contrainte. Les jeunes pêcheurs de fanea (aiguillettes) profitent des derniers instants, sur le grand quai du village de Otepa, à l'image d'Axel Pavaouau : " Moi j'ai pas envie de rester à la maison tout le week-end, c'est trop long. Je vais m'ennuyer. J'adore la pêche !" Certains déplorent des mesures trop tardives comme Tavi Teiefitu : " C'est bien avant qu'il fallait confiner. Maintenant que la maladie s'est installée, c'est un peu tard. " Il est rejoint par Tetuhua : "Ce sont des mesures prises bien trop tardivement à mon goût. On paye aujourd'hui les conséquences du relâchement général de ces derniers mois. "

Rédigé par Teraumihi tane le Vendredi 3 Septembre 2021 à 16:19 | Lu 1288 fois