Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Formation au feu de forêt à Uturoa



Raiatea, le 17 août 2020 - Du lundi 10 au jeudi 13 août, le Centre de secours (C.S) d’Uturoa a organisé une formation « Feu de forêt » dans ses locaux. Le chef Alain Vaiho et son second Franck Maitere ont accueilli en plus des quatre stagiaires de Uturoa, deux de Maupiti et quatre de Tahaa. C’est le chef du C.S. de Taputapuatea, Nicolas Marcilloux, qui a dispensé les cours théorique et pratique.
 
La journée de vendredi a été consacrée à l’examen sur le terrain sous la supervision du lieutenant Ismaël Heomoune, responsable au Centre de gestion et de formation de Tahiti. Les dix sapeurs-pompiers se sont rendus avec leur camion-citerne dans un lotissement en construction non loin du centre-ville d’Uturoa.
Cinq ateliers ont été nécessaires pour faire passer tous les binômes à l’exercice de la lance à incendie. Dans des conditions très difficiles en raison de la chaleur combinée au port d'un équipement indispensable mais chaud et lourd et dans certains cas avec le transport de matériel, les pompiers ont eu beaucoup de mérite ; le malaise vagal est parfois au rendez-vous. C’est la mésaventure qu'a vécue une jeune sapeuse-pompière en plein exercice. Quand ça arrive en combat d’incendie réel, le fait de travailler en binôme prend tout son sens. Un stagiaire a rappelé les bons gestes dans ces conditions : « on allonge la victime, on lui fait boire de l’eau et on lui donne du sucre en dégageant au mieux les vêtements pour aérer les voies respiratoires (principalement le casque et la cagoule ignifugée) ».
Durant toute la semaine, les leçons se sont enchaînées à un bon rythme : réactivation de la mémoire par QCM, risques chimiques et pollution, utilisation des tronçonneuses, pratique ascenseur, etc. Autant dire qu’ils n’ont pas chômé.
Le formateur Nicolas Marcilloux,  Franck Maitere le chef de stage et Ismaël Heomoune ont suivi de près l’évolution des pompiers en exercice et sont entièrement satisfaits des résultats. Au final, tout le monde a été admis à l’examen.
Ce métier attire beaucoup les jeunes gens et mêmes les jeunes filles, un métier passion, pour lequel la super forme physique doit être au rendez-vous en permanence tant cette profession nécessite un corps prêt à répondre aux pires sollicitations.

Rédigé par JPM le Lundi 17 Août 2020 à 08:05 | Lu 456 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus