Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​Fakarava, Covid-free, se prépare au vaccin



Fakarava, le 16 mars 2021 - Le médecin de l'atoll, Docteur Diane Hernu, en poste depuis quelques mois, a tenu une réunion publique lundi soir, accompagnée pour la traduction en paumotu de Enerico Ruateroro, aide médico-technique. Cette réunion avait pour but d’expliquer à la population les principes de la vaccination contre le Covid-19 et annoncer le programme de la campagne vaccinale de l’île.
 
Après une petite épidémie de Covid-19 en janvier et février dernier à Fakarava, l’atoll ne compte désormais plus aucun cas actif, grâce aux efforts de chacun. Fakarava se focalise maintenant sur la prochaine étape : la vaccination de sa population.
“L’objectif de cette réunion n’est pas de vous convaincre de vous faire vacciner. Mon rôle est de vous transmettre toutes les données qui vous permettront de prendre votre décision” explique Diane Hernu. À ce jour, la vaccination contre le Covid-19 est gratuite et non obligatoire. Toate Hernu a ainsi expliqué les grands principes de la vaccination et développé les raisons de se faire vacciner, qui peut se faire vacciner et quel type de vaccin est utilisé.

Il a été rappelé l’importance de la vaccination de masse qui permettra non seulement l’immunité collective mais assurera aussi la réouverture des frontières. Le Pays met tout en œuvre pour éviter l’engorgement de ses structures de santé pour continuer d’assurer l’accès aux soins pour tous. De plus, il se pourrait qu’à l’avenir le vaccin soit obligatoire pour voyager. Une fois vaccinée, la personne a neuf chances sur dix de ne pas contracter le virus. La vaccination la protège et protège les autres.

A Fakarava, dans un premier temps, les personnes prioritaires (plus de 60 ans, à risque, personnel de service public, etc.) seront convoquées, elles sont au nombre de 150 environ. Le reste de la population s’inscrira sur une liste d’attente et sera appelée, petit à petit, en fonction des arrivages de doses de vaccin.

Des informations ont également été données sur le vaccin Pfizer (deux injections par personne à 3-5 semaines d’intervalle, avec certificat de vaccination à l’issue). “Nous n’introduisons pas le virus dans votre corps : il s’agit en fait d’une protéine qui, une fois injectée produira les anticorps nécessaires dont votre corps a besoin pour se défendre face au virus” précise Diane Hernu. Les doses sont décongelées pour leur acheminement et doivent être injectées dans les cinq jours, créant une contrainte non négligeable dans l’organisation des campagnes vaccinales, notamment dans les îles. Les premières doses du vaccin sont attendues mercredi à Fakarava.

Les intervenants : Taote Diane Hernu et Enerico Ruateroro, traducteur en paumotu et aide médico-technique.
Les intervenants : Taote Diane Hernu et Enerico Ruateroro, traducteur en paumotu et aide médico-technique.

Rédigé par Manuiti le Mardi 16 Mars 2021 à 13:50 | Lu 942 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Mai 2021 - 17:16 ​La vaccination bat son plein à Hiva Oa

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus