Tahiti Infos

​Etats-Unis en zone rouge, le casse-tête juridique au fenua


Tahiti, le 2 janvier 2022 – Le passage des Etats-Unis en zone "rouge" de circulation du Covid-19 par la France pose un vrai problème de réglementation pour les transports aériens en Polynésie française. Les autorités de l'Etat planchent actuellement sur une solution, mais assurent qu'elles resteront jusque-là très souples et que les voyages via les Etats-Unis –même touristiques– vont rester possibles.
 
La décision de la France de placer les Etats-Unis en zone rouge de circulation du Covid-19 à compter de ce dimanche 2 janvier n'est pas sans conséquences pour la Polynésie française. En effet, la réglementation en vigueur au fenua impose un motif impérieux (santé, famille ou professionnel) pour tout voyageur, même vacciné, se rendant en Polynésie française depuis un pays en zone rouge. Des motifs impérieux qui excluent a priori le tourisme. Autre singularité, le transit aux Etats-Unis pour les voyageurs en provenance de Paris nécessite pour certains vols une sortie de la zone internationale et donc, de fait, un passage par cette nouvelle zone "rouge" américaine.
 
Et pourtant, de sources Etat comme Pays, il n'y a pour l'heure aucune inquiétude à avoir pour les voyageurs polynésiens en vacances hors du fenua, pour les touristes américains en Polynésie ou même pour les Métropolitains et Polynésiens ayant prévu un voyage hors motif impérieux dans les prochains jours. Ces nouvelles dispositions ont en effet fait l'objet de plusieurs réunions des services de l'Etat et du Pays au fenua depuis vendredi. Et les autorités ont décidé de modifier la réglementation pour permettre le maintien des déplacements entre la Polynésie française et la métropole d'ici quelques jours, tout en restant particulièrement souple dans l'application de ces nouvelles mesures d'ici là.
 
Aucun changement imminent
 
Concrètement, un Polynésien actuellement en vacances en métropole ou aux Etats-Unis justifie de toutes façons d'un motif impérieux familial ou professionnel lorsqu'il ne fait que rentrer chez lui au fenua. De la même façon, un touriste américain souhaitant se rendre, depuis la Polynésie française où il serait en voyage, vers les Etats-Unis en zone "rouge" n'aurait pas de motif impérieux à présenter pour voyager puisqu'il se rendrait également chez lui. Seule inconnue, le voyage pour raison touristique via les Etats-Unis est aujourd'hui problématique. Mais sur ce point, les services du haut-commissariat confirment que le passage des Etats-Unis en zone rouge "ne changera rien pour les voyages touristiques dans les jours à venir et sera rapidement réglé par une adaptation de la réglementation". En clair, l'interdiction de voyager via les Etats-Unis sans motif impérieux ne sera pas appliquée au fenua à court terme et sera bientôt modifiée.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Dimanche 2 Janvier 2022 à 18:47 | Lu 8535 fois