Tahiti Infos

​Du yoga pour la bonne cause à Taahiamanu


Moorea, le 17 octobre 2021 - Dans le cadre des opérations de sensibilisation liées à Octobre rose, une séance de yoga a été organisée vendredi dernier sur la plage de Taahiamanu à Moorea pour soutenir les femmes atteintes du cancer du sein. Cindy Gillier, l’initiatrice de cette action, a pu récolter la somme de 17 440 Fcfp qui sera entièrement reversée à l’association Amazones Pacific.
 
Alors que de nombreuses campagnes d’information et de dépistage sur le cancer du sein ont lieu durant ce mois d’Octobre Rose sur le fenua, Cindy Gillier, professeure de yoga de Moorea, a eu l’idée d’organiser vendredi dernier une séance de yoga au profit de l’association Amazones Pacific sur la plage de Taahiamanu. Une dizaine de participants ont répondu présent pour participer à cet événement et verser un don en faveur de l’association qui œuvre pour les femmes victimes de cancers.
 
"Ça me tenait à cœur d’organiser cette action car j’ai de nombreuses personnes dans mon entourage, hommes et femmes, qui ont eu à lutter contre cette maladie. L’opération Octobre rose est une bonne occasion pour marquer le coup et inciter les gens à prendre soin d’eux tout en faisant une bonne action en faveur de ce genre d’association", explique Cindy Gillier. Cette action est aussi importante pour sensibiliser les bénéficiaires de la séance sur les bienfaits du yoga pour la prévention du cancer et pour les victimes du cancer en rémission. "Il y a rien de scientifiquement prouvé sur le lien entre le cancer et le yoga. Mais comme toutes les activités physiques, le yoga aide à réduire le stress et donc le risque de cancer. En plus, c’est une activité physique douce et adaptable donc idéale pour les personnes en rémission, notamment pour les “amazones” après leur mastectomie. Elles peuvent se réapproprier ce nouveau corps, prendre soin d’elles", ajoute la professeure de yoga.
 
Qu’ils soient débutants ou confirmés en yoga, tous les participants étaient motivés à l’idée de soutenir cette cause. "Je n’ai jamais fait de yoga, mais je suis venu spécialement pour faire un don. On a besoin d’aider et de soutenir cette cause au niveau local et national. Je pense que la radio pour les titi n’est pas assez développée en Polynésie et en métropole, alors que c’est quand même quelque chose d’important. Toutes les actions sont les bienvenue", a réagi un des participants. Un sentiment partagé par Marta Fialho, une habituée de la discipline. "Ma mère avait été touchée par un cancer il y a quelques années. Aujourd’hui, elle est guérie et se porte bien. Je pense que c’est important d’apporter un petit peu d’argent aider les femmes atteintes de cancer." La somme de 17 440 Fcfp, qui a été récoltée à l’issue de la séance, sera entièrement reversée à l’association Amazones Pacific.
 

Rédigé par TR le Dimanche 17 Octobre 2021 à 18:05 | Lu 1013 fois