Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​Du sport pour changer le regard sur le handicap



Bora Bora, le 3 mai 2021 – A l'occasion de la journée mondiale de la mobilité, les élèves du centre médico-éducatif Taure'a Hau de Bora Bora ont participé vendredi à un parcours sportif dans le but de créer des échanges, faire changer le regard envers les personnes porteuses de handicap et d’éveiller les consciences.

A l’occasion de la journée mondiale de la mobilité et de l'accessibilité le 30 avril, l’association Pu Turu Tama Here No Bora Bora, en partenariat avec la fédération Te Niu O Te Huma  a organisé une après-midi sportive pour les élèves porteurs de handicap du centre médico-éducatif Taure’a Hau.
Un évènement qui a permis de regrouper un maximum de personnes à mobilité réduite, nécessitant d’un fauteuil roulant et/ou d’une tierce personne lors de leurs déplacements. Ils ont ainsi pu participer à leur rythme, avec ou sans accompagnateur, à un parcours sur une distance de 100 mètres au complexe sportif communal de Teriimaevarua.
C’est une première sur la Perle du Pacifique. Il ne s’agit pas d’une compétition mais de faire du sport sous forme de cross scolaire, où tout le monde prend le départ ensemble. Le but est de sensibiliser la population et de montrer que ces personnes existent. Des lots ont été distribués à tous les participants à la fin du parcours.

Éveiller les conscience à la cause du handicap

Cette année scolaire a été remplie d’inquiétudes sur le plan sanitaire, néanmoins, afin de sortir de cette forme d’isolement, l’association Pu Turu Tama Here  a souhaité marquer l’événement. La réalisation de ce projet est une opportunité pour l’ensemble des personnes en situation de handicap de se faire connaître et pour la population de l’île de Bora Bora d’aller à leur rencontre, d’échanger, de créer des liens, d’éviter tout jugement de valeurs, de changer son regard et surtout d’éveiller les consciences à la cause du handicap.

Une après-midi riche en émotions, où de grands sourires se dessinaient sur les visages. Comme en atteste Tehea Hanere, éducatrice au centre Taure’a Hau : J’ai été chargée de coordonner le projet, de veiller à la sécurité et fournir les points de ravitaillement en eau. Les jeunes étaient super contents, ils veulent même refaire le parcours. Je suis très satisfaite du projet, en plus de voir le sourire de nos élèves, le public est venu nombreux pour les encourager. Ça me touche de savoir que les personnes porteuses de handicap sont de plus en plus valorisées grâce à des projets comme celui-là. Même enthousiasme du côté de Gisèle Mana, présidente de Pu Turu Tama Here, qui se félicite d'un tel succès pour une première édition, presque étonnée du nombre de personnes participantes. Très émue elle aussi de voir un tel engouement autour de cette cause.

Rédigé par Tamatea P. le Lundi 3 Mai 2021 à 16:43 | Lu 383 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Mai 2021 - 21:31 Le ‘ori Tahiti à la fête en juin

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus