Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Des visières pour mieux comprendre



Nuku Hiva, le 24 septembre 2020 – Pour faciliter l'apprentissage de la lecture, des visières ont été demandées par l'inspectrice de l'éducation nationale en charge des îles Marquises. À ce jour, seul le maire de Nuku Hiva a répondu favorablement et en a financé 54, réparties dans cinq écoles primaires.
 
Il y a quelques mois, lorsqu’elle a appris qu’en raison de l’épidémie de Covid-19 en Polynésie, les enseignants seraient obligés de porter des masques dans les écoles primaires, l’inspectrice de l’éducation nationale en charge des îles Marquises, Mme Aline Heitaa-Archier, a décidé d’écrire aux six maires de l’archipel via la CODIM (communauté de communes des Marquises), afin de leur demander de bien vouloir financer l’achat de visières pour tous les personnels des écoles primaires des Marquises. Ceci dans le but de faciliter l’enseignement et ce en particulier dans les petites classes.
 
"Ce qui pose problème, explique Aline Heitaa-Archier, c’est l’apprentissage de la lecture. À l’école primaire, au cycle 1, nous commençons l’apprentissage de la lecture par le travail sur la conscience phonologique. Un travail que nous poursuivons au cycle 2. Et la conscience phonologique ce n’est pas uniquement les phonèmes, autrement dit les sons que l’on entend, c’est aussi pour l’enfant la visualisation de comment ces sons se produisent. C'est-à-dire qu’il y a toute la participation du visage et notamment de la bouche qui montre à l’élève comment on articule un son. Donc à ce titre, lorsque l’enseignant porte un masque, l’enfant entend le son mais il a tous les indices qui lui permettent de savoir comment le reproduire qui sont occultés. Cela peut créer des difficultés."
 
Pour doter toutes les écoles primaires de l’archipel, un total de 170 visières a été demandé par l’inspectrice aux élus de l’archipel, dont 54 pour la seule île de Nuku Hiva qui compte cinq écoles. Le maire de Nuku Hiva, Benoit Kautai, est pour l’heure le seul maire marquisien à avoir répondu favorablement aux préoccupations éducatives de l’inspectrice. C’est ainsi qu’a eu lieu en début de semaine à l’école publique Patoa de Taiohae, une première distribution de visières pour l’ensemble du personnel. Avant la fin de la semaine prochaine, toutes les écoles primaires de Nuku Hiva seront dotées de ces visières.
 
L’inspectrice marquisienne espère vivement que les autres maires de l’archipel suivront l’exemple de celui de la capitale administrative et répondront favorablement à cette dotation à caractère pédagogique. "Je remercie sincèrement le maire de Nuku Hiva d’avoir entendu mon appel pour ces visières. Il faut bien comprendre qu’il n’est pas question de remplacer le masque, précise Mme Heitaa-Archier. Le masque reste bien entendu obligatoire, mais durant les phases cruciales d’apprentissage de la lecture, il peut être momentanément remplacé par la visière pour une meilleure compréhension des enfants. C’est tout le sens de ma demande aux maires des Marquises."

Rédigé par Marie Laure le Jeudi 24 Septembre 2020 à 07:52 | Lu 981 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:46 Le confinement en "ultime" recours

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus