Tahiti Infos

​Crise Covid : Ministères et services se serrent la ceinture


Tahiti, le 28 septembre 2021 - Les services et établissement publics du Pays, ainsi que les cabinets ministériels ont été mis à contribution pour dénicher un total de 1,367 milliard d'économies qui vont servir à financer la lutte contre la crise Covid.
 
On le savait pour les 300 millions de Fcfp du Port autonome, la Polynésie française a mis à contribution les établissements publics et les sociétés dans lesquelles elle est actionnaire pour percevoir une recette exceptionnelle de 600 millions de Fcfp au titre des “dividendes distribués”. Mais les cabinets ministériels et services du Pays ont également été mis à contribution. En effet, quatre jours de conférences budgétaires ont d'abord permis d'identifier 259 millions de Fcfp de crédits non utilisés d'ici la fin de l'année et donc ré-orientables pour lutter contre la crise Covid. Mais dans un second temps, un “mouvement spontané” d'acteurs publics a décidé de rendre une partie de leurs crédits pour financer l'urgence des dépenses liées à la pandémie “dans un esprit de solidarité”. Au final, ce sont pas moins de 1,367 milliard de Fcfp qui ont été libérés par 29 services et cabinets ministériels ! Le gouvernement a ainsi réduit la masse salariale des membres des cabinet ministériels de 9% pour 80 millions de Fcfp d'économies. Un geste “d’exemplarité” relève le rapport du collectif budgétaire transmis à l'assemblée.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 28 Septembre 2021 à 21:26 | Lu 4030 fois