Tahiti Infos

​Aéroport de Tahiti-Faa'a : Egis attaque à son tour


Tahiti, le 21 septembre 2022 – Candidat évincé de l'actuelle procédure d'appel d'offres pour la concession aéroportuaire de Tahiti-Faa'a, Egis Airport Operation a également déposé un recours contre l'attribution du marché à Vinci Airport. Les référés d'Egis et de la CCISM seront examinés le 11 octobre prochain.
 
Deux semaines après la décision de la Direction générale de l'aviation civile à Paris d'attribuer le marché de la concession de l'aéroport de Tahiti-Faa'a à Vinci Airports, un second candidat déçu s'apprête à contester la procédure d'appel d'offres. Après la Chambre de commerce, d'industrie, des services et des métiers (CCISM), Egis Airport Operation a également déposé un référé précontractuel. Actuel délégataire de la concession aéroportuaire, malgré un premier appel d'offres passé en 2010 et définitivement annulé en 2017, Egis avait également remporté le second appel d'offres avant de voir sa candidature évincée à la suite d'un recours de la CCISM.
 
Les deux référés précontractuels de la CCISM et d'Egis seront examinés le 11 octobre prochain par le tribunal administratif de Papeete. La chambre demande de différer la signature du contrat avec Vinci Airports, d'enjoindre l'État de communiquer les motifs détaillés du rejet de l'offre de son groupement et d'annuler l'ensemble des décisions qui se rapportent à la procédure de passation de marché pour la concession de Tahiti-Faa'a. Egis, de son côté, formule les mêmes requêtes et demande de joindre son recours à celui de la CCISM. L'enjeu, pour Egis, étant surtout de faire annuler le marché pour pouvoir candidater une troisième fois à un troisième appel d'offres.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mercredi 21 Septembre 2022 à 21:16 | Lu 2586 fois