Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​900 millions pour les hélicoptères des Marquises



Tahiti, le 11 décembre 2019 - Une autorisation de programme votée mardi au budget général du Pays pour 2020 prévoit de consacrer 900 millions Fcfp pour l’acquisition de deux hélicoptères pour les évasans dans l’archipel des Marquises.
 
Le président Fritch l’avait annoncé en octobre dernier, à l’assemblée, en réponse à une question orale du représentant-maire de Nuku Hiva. Mardi, une autorisation de programme de 900 millions de Fcfp a été votée dans le budget 2020 de la Polynésie française pour permettre l’acquisition de deux hélicoptères en charge des évacuations sanitaires des îles isolées de l’archipel des Marquises.  L’interpellation de Benoît Kautai avait fait suite au décès du petit Hoane.

"Nous avons saisi la compagnie Tahiti Nui helicopters pour qu’elle étudie la desserte des Marquises. D’ores et déjà, elle nous a indiqué qu’il fallait mettre à niveau les infrastructures. De New York, j’ai demandé au vice-président d’ouvrir les discussions avec la société Tahiti Nui Hélicopters pour l’exploitation d’un hélicoptère avant juin 2020", avait annoncé le président Edouard Fritch en prévenant les représentant polynésien que l’assemblée devra accepter "le principe d’un soutien financier important".
Finalement le gouvernement s’oriente vers l’acquisition de cet hélicoptère.

Le 6 octobre dernier, le petit Hoane Kohumoetini était décédé vers 14 heures à Nuku Hiva, peu avant d’embarquer sur le vol d’Air Archipels qui devait l’évacuer pour raison sanitaire vers Tahiti. Gravement malade depuis la veille, ce bébé de 3 mois venait de subir le matin-même un trajet de 1h30 par mauvaise mer à bord d’un Poti marara, faute de moyens aériens disponibles pour le transporter depuis l'île de Ua Pou.

Son décès et la grande émotion populaire qu’il avait causée, avait mis en exergue sur place la précarité qui menace depuis 12 ans la population de l’archipel des Marquises si le besoin d’une évacuation urgente se présente. La compagnie d’hélicoptères qui assurait ce service a fermé boutique en 2007.

Pour l'instant, aucune date n'est annoncée pour l'entrée en service des deux hélicoptères que prévoit d’acquérir le Pays.

Toujours pour les Marquises, la Commission de contrôle budgétaire et financier a examiné mercredi matin un projet d’arrêté portant approbation d’une subvention d’investissement en faveur de la Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM) pour financer l’acquisition d’une vedette d’assistance et de sauvetage maritime aux Ȋles Marquises. Ce navire de secours répond à une autre demande souvent exposée dans l’archipel.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 11 Décembre 2019 à 18:12 | Lu 2607 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus