Tahiti Infos

​29 marins du navire équatorien positifs au coronavirus


Tahiti, le 21 mai 2020 – Pas moins de 29 des 30 marins du navire équatorien arrivé mercredi au large de Nuku Hiva ont été dépistés jeudi positifs au coronavirus. Leur navire restera en stationnement au large de Tahiti pour une période d'isolement nécessaire à la surveillance de l'évolution de la maladie.
 
Au lendemain de l'opération d'assistance médicale organisée mercredi à Nuku Hiva pour une suspicion de coronavirus sur un navire équatorien, les autorités de l'Etat et du Pays ont annoncé jeudi que 29 des 30 marins testés par les équipes de santé dépêchées sur place avaient été dépistés positif au coronavirus. Le bateau est actuellement stationné au large de Nuku Hiva. Les marins ainsi que leur capitaine n’ont pas été en contact avec la population locale, assurent les autorités qui précisent que "toutes les précautions ont été prises pour garantir la sécurité sanitaire de l’île et de ses habitants".
 
Sur instruction du haut-commissaire, le JRCC a ordonné au capitaine du navire de stationner hors des eaux territoriales polynésiennes, à proximité de l’île de Tahiti, sans pouvoir toucher terre. Conformément aux règlements sanitaires internationaux, le bateau effectuera une période d’isolement, qui correspond au temps nécessaire pour surveiller l’évolution de la maladie au sein de l’équipage. Les autorités sanitaires du Pays et l’Etat sont en contact permanent avec ce dernier pour surveiller l‘état sanitaire à bord du navire.
 
Mercredi, l'opération d’assistance médicale avait été organisée par le Samu, le JRCC et les forces armées, pour porter secours à un bateau équatorien dont l’un des marins présentait un état de santé engageant le pronostic vital, avec suspicion de Covid-19. Le marin dont l’état de santé nécessitait une assistance urgente a été évasané à l’hôpital de Taaone mercredi après-midi. Il a été admis en réanimation et isolé selon les protocoles mis en place pour une suspicion de Covid-19, afin de garantir la sécurité sanitaire des autres patients de l’hôpital.

Rédigé par Antoine Samoyeau, avec communiqué le Jeudi 21 Mai 2020 à 16:40 | Lu 5529 fois