Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​24 missions de secours en 11 jours pour l’Armée



L'un des deux avions Casa de transport tactique de l'armée de l'Air en Polynésie française.
L'un des deux avions Casa de transport tactique de l'armée de l'Air en Polynésie française.
Tahiti, le 11 mars 2020 - Entre le 23 février et le 5 mars, les moyens aéroportés de l’Armée ont effectué 24 missions de secours pour rapatrier ou retrouver autant de personnes. 
 
Entre le 23 février et le 5 mars les moyens aéroportés de l’Armée ont effectué 24 missions de secours, en Polynésie française, pour rapatrier ou retrouver autant de personnes. Il s'agit d'un taux d’engagement inédit au fenua, selon un communiqué diffusé mardi par le commandement supérieur des forces armées en Polynésie française qui fait le détail de ces interventions.

Ainsi, le 23 février, une mission d’évacuation médicale en Gardian a permis la prise en charge de deux patients sur l’île de Huahine.
Le lendemain, les Flottilles 25F et 35F ont réalisé trois missions d’évacuation médicale, deux missions Gardian à Rangiroa et Nuku Hiva et une mission de l’hélicoptère Dauphin à Raiatea.
Le mardi 25, un avion Casa de l’Escadron de Transport 82 a été dérouté d’une de ses missions de transport de fret afin de réaliser une mission de recherche d’un naufragé près de l’île de Huahine. L’hélicoptère Dauphin de la 35F a rapatrié un patient depuis l’île de Maiao.
Le 27 février, les Gardian de la flottille 25F ont été engagés afin d’assurer deux évacuations médicales. La première mission a eu lieu sur l’île de Raivavae. La deuxième mission s’est, elle, déroulée sur l’île de Mangareva. Parallèlement à ces évacuations médicales, les FAPF ont engagé un Dauphin du détachement de la Flottille 35F pour une mission de secours maritime sur un paquebot de croisère près de l’île de Mehetia.
Pas moins de cinq missions de secours ont été menées durant la journée du 28 février : quatre évacuations médicales et une mission de secours terrestre. Alors que le Dauphin effectuait une mission de secours terrestre sur l’île de Moorea au profit d’un randonneur blessé, un Casa a rapatrié deux patients sur l’île de Tahiti, en provenance de Raiatea et de Makemo. À peine posé, l’hélicoptère Dauphin a redécollé pour effectuer deux évacuations médicales sur les îles de Moorea et Raiatea.
Le lendemain, le Casa a été de nouveau sollicité avec un court préavis pour une évacuation médicale d’urgence à Maupiti.
Le 1er mars, la Flottille 25F a réalisé une évacuation médicale à Rangiroa. Le même jour, les hélicoptères Dauphin ont effectué une mission de secours maritime au large de Tahiti.
Le 2 mars, la Flottille 25F a rapatrié sur Tahiti un enfant blessé depuis l’île d’Anaa et a redécollé pour rechercher une embarcation entre Taenga et Nihiru.
Le 5 mars, l’hélicoptère Dauphin a réalisé deux évacuations médicales à Moorea et une à Apataki. Le même jour un avion Gardian a rapatrié trois personnes de Fakarava et Tikehau. Le même jour, un avion Casa s’est rendu à Nuku Hiva afin de rapatrier une femme enceinte qui présentait des risques d’accouchement prématuré.
L’ensemble de ces missions ont toutes été réalisées sur demande du haut-commissariat et ont été conduites depuis le Centre opérationnel de Tahiti. Toutes ces missions ont été menées en plus des missions courantes de ces unités impliquées.


Rédigé par à partir d'un communiqué le Mercredi 11 Mars 2020 à 17:09 | Lu 2705 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Mai 2020 - 21:58 Oscar Temaru : "C'est de l'acharnement"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus