Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Volley-ball - Challenge Polynésie : Tahaa " Fiers d'avoir gagné avec la nouvelle génération "


Le Challenge Polynésie s'est déroulé à Fautaua du 9 au 13 avril dernier. Les finales ont eu lieu vendredi soir devant un public nombreux. Après des rencontres très disputées, Haamene Nui, de Tahaa, s'est octroyé la victoire en sénior homme et femme. Dans la catégorie cadet, Pito Hiti de Papenoo s'est imposé chez les garçons alors que Tefana, de Faa'a, gagnait chez les filles.


Haamene Nui s'est imposé 3 sets à 0 contre Pirae
Haamene Nui s'est imposé 3 sets à 0 contre Pirae
Après le futsal et le Festival des îles, c’était au tour des aficionados de volley-ball d’en découdre. Avec environ 3 500 licenciés, selon le président de la fédération tahitienne de volley-ball Abel Temarii, le volley-ball reste une valeur sûre du sport en Polynésie. Facile d’accès, populaire, ce sport d’équipe est un passe-temps convivial pour beaucoup de jeunes, notamment dans les îles.
 
Pour certains, c’est une véritable passion et le niveau polynésien en est la preuve. Rappelons que la sélection de Tahiti de beach volley U14 avait obtenu l’argent chez les filles et le bronze chez les garçons lors des championnats du monde scolaires face à des équipes comme l’Inde ou le Brésil, ce qui en dit long sur le potentiel polynésien dans cette discipline.
 
Une vingtaine d’équipes étaient engagées lors de ce Challenge Polynésie. Il y a eu du beau jeu et beaucoup d’émotions lors de ces finales, avec notamment une ambiance de folie lors de la finale cadet garçons. Après avoir mené 2 sets à 0, les jeunes de Tefana se sont fait remonter par les jeunes de Papenoo, la victoire s’est jouée au tie break et c’est Papenoo qui a eu le dernier mot. Les jeunes de Tefana étaient en larmes à la fin.

Une finale femme 100%  îles entre Ua Pou et Tahaa
Une finale femme 100% îles entre Ua Pou et Tahaa
De l’émotion et du spectacle
 
Grosse émotion également du côté des femmes, Ua Pou a mené 1 set à 0, 2 set à 1 avant de s’incliner au tie break devant les femmes de Tahaa qui n’ont rien lâché. Ua Pou avait un peu moins d’atouts au niveau de l’attaque et a bien joué en défense mais les filles de Haamene ont eu finalement le dernier mot grâce à leur bonne attaque.
 
La finale sénior homme a opposé Tahaa à Pirae. Après un premier set expéditif remporté par Tahaa, les sets suivants ont été beaucoup plus accrochés. Mais la force de feu de Tahaa a été impressionnante avec notamment trois-quatre joueurs à la détente et à la précision d’exécution impressionnante. Haamene Nui s’impose finalement 3 sets à 0. SB / FTV

Abel Temarii, président de la fédération
Abel Temarii, président de la fédération
Parole à Abel Temarii :
 
Un moment important pour la fédération ?
 
« Oui, c’est le rendez-vous annuel des champions des différents archipels. Ils se sont rencontrés durant l’année dans leur circonscription pendant le championnat et aujourd’hui c’est la rencontre entre les meilleurs. Il y a des clubs de Tahiti et des clubs des îles. Cela a donné de jolis matchs, parfois très serrés pour le plus grand plaisir des spectateurs. »
 
C’est un peu comme le Festival des îles pour le futsal ?
 
« Ils sont contents d’être là. Rencontrer des équipes de différents horizons, c’est bien. Contrairement au futsal où tout le monde vient, nous on a un autre système, ce sont uniquement les champions de chaque archipel. C’est uniquement sportif et moins social, on ne ratisse pas aussi large. »
 
Les îles n’ont pas démérité ?
 
« C’est vrai que Taha’a s’est imposé en sénior homme et femme et qu’il n’y avait pas d’équipe tahitienne en finale femme. C’est bien, cela montre qu’il y a quand même de la ressource dans les îles. Les îles savent qu’au mois d’avril il y a ce rendez-vous, elles donnent donc le meilleur pour espérer la consécration. »
 
Le public a répondu à l’appel ?
 
« Oui, c’est une satisfaction pour la fédé, le volley-ball reste un des sports les plus populaires, surtout dans les îles. On a deux divisions, la division de district et la division fédérale. On a des licenciés partout, le volley est bien présent en Polynésie française. On a environ 3500 licenciés au total. »
 
Les échéances fédérales ?
 
« Il y a le Tournoi des As à la fin du mois qui va réunir les quatre meilleurs de la division fédérale avec le gagnant du Challenge Polynésie de l’année dernière. En fille, c’est une autre équipe de Taha’a qui vient et en garçon, c’est Raiatea qui vient. On laisse toujours une place aux îles. On a également un déplacement prévu en août en Calédonie pour les Océania. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Merci surtout aux bénévoles, merci à tous les représentants des îles, les entraineurs qui font un travail remarquable dans leurs îles. C’est grâce à eux que le volley-ball est toujours vivant en Polynésie. »

Matahi Tinorua (Haamene Nui)
Matahi Tinorua (Haamene Nui)
Parole à Matahi Tinorua (Haamene Nui)
 
Ton analyse du match ?
 
« Pas évident, on a eu un problème au niveau de la réception. On a pris un risque, on a fait descendre un passeur au poste de libéro, je suis attaquant et je suis allé à la passe, on a tenté le tout pour le tout et ça a marché. Au niveau attaque, c’est bon. Les attaquants ont été bien là. »
 
Quelques mots sur votre club ?
 
« On a eu du mal aux entrainements, jamais au complet. On est venu ici samedi un peu avant pour s’entrainer un peu en étant au complet. Quelques joueurs qui ont participé au Challenge Alphonse Greig en futsal ont pu compléter l’équipe chez les garçons comme chez les filles. On a joué sur notre expérience. On est pas arrivés là par hasard. On a dépensé pour venir donc ce n’était pas pour rien. On était venus pour gagner. »
 
C’est votre spécialité à Tahaa ?
 
« Personnellement, j’ai toujours été fan de volley-ball mais il faut avouer qu’à Tahaa cela commence à disparaître au profit du futsal. Cela fait dix ans qu’on est dans le volley-ball. Haamene Nui avait gagné le Challenge Polynésie fille et garçon il y a presque dix ans aux Marquises. On est fier d’avoir gagné avec la nouvelle génération. On espère pouvoir jouer en Nouvelle Zélande. »
 
Un dernier mot ?
 
« Merci Seigneur, merci à toute la famille qui nous a encouragé de près, de loin. Merci à Teiva Sport, grâce à ses directs sur internet, la famille a pu voir les matchs en direct. »

Haamene Nui, l'équipe gagnant en sénior homme
Haamene Nui, l'équipe gagnant en sénior homme

Les filles de Haamene Nui
Les filles de Haamene Nui

Les cadets de Pito Hiti de Papenoo
Les cadets de Pito Hiti de Papenoo

Les cadettes de Tefana de Faa'a
Les cadettes de Tefana de Faa'a

Rédigé par SB / FTV le Dimanche 15 Avril 2018 à 12:42 | Lu 2691 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti