Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Vœux 2016 du président de l’Eglise protestante Mäòhi



PAPEETE, le 23 décembre 2015. A quelques heures de Noël, voici les vœux 2016 du président de l’Eglise protestante Mäòhi, le Pasteur Taaroanui Maraea.

"Noël, une fête qui rappelle la venue du Fils de Dieu dans notre humanité tourmentée, « l’Emmanuel », Dieu avec nous, parmi nous. Une bonne nouvelle pour celles et ceux qui demeurent dans la foi, ne absurdité pour d’autres. Car, Noël est une nouvelle qui vient remettre en question nos certitudes et nos habitudes. Une nouvelle capable de transformer, libérer pour vivre de nouvelles relations humaines basées sur l’amour, le respect, la tolérance. C’est pour cela que « Noël » est une bonne nouvelle à partager et à vivre.
Alors nous comprenons pourquoi Noël est une occasion de fêter en famille autour d’un repas autour des cadeaux pour enfants et parents. Moment de retrouvailles familiales de rencontre entre générations, se remémorant les belles péripéties familiales. Un moment de partage et de transmission de cet héritage qui fonde les nouvelles générations dans l’histoire d’une famille.
Mais combien d’entre nous, à l’occasion de cette fête universelle, resteront isolés malgré eux dans leur solitude forcée ou choisie. Combien regarderont les festivités sans pouvoir y participer parce que les lois économiques et les faiblesses politiques les ont exclus du système.
Chaque année, les « bonnes volontés » de notre société distribuent le surplus de notre consommation. Et il y en a de plus en plus. Plus nous distribuons, plus nous en achetons et tout le monde est content. Le vendeur, le consommateur « que je suis » et le « nécessiteux » d’après la société. En fait, c’est une façon de déculpabiliser notre société bien-pensante et de ne pas poser la bonne question à savoir « peut-on changer, et comment changer pour une nouvelle dynamique ?
En y réfléchissant un peu, on peut dire que Dieu devrait nous re-visiter, re-habiter parmi nous, pour nous inviter à nous libérer de nos certitudes et des dictatures que nous nous sommes imposées.
Que Noël redevienne cette venue de Dieu sur terre à la rencontre de l’Humain que je suis.
A tous je souhaite de joyeuses fêtes de Noël et de la nouvelle année 2016."



Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 24 Décembre 2015 à 00:05 | Lu 806 fois

Tags : NOEL, NOËL






1.Posté par Bruno FABRE le 24/12/2015 08:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« peut-on changer, et comment changer pour une nouvelle dynamique ?

Bonne question ! La Polynésie est anesthésiée par un cout salarial démesuré et artificiel pour la fonction publique et un smic qui l'empêche de produire à bas prix et qui incite donc à acheter des produits importés moins chers ou d'aller faire ses achats à LAX. La production locale est donc inexistante, ceci est occulté par de grands projets territoriaux censés créer de l'emploi " Politique". En fait comme dit Saura, la colonisation n'est pas terminée, la classe politique locale a pris le relais et on peut dire en la matière que l'élève dépasse le maitre.

2.Posté par paku le 24/12/2015 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est surtout en terre que le peuple premier est devenu pauvre,il ne faut pas aussi oublier que la bible est arrivé sur des
navire de guerre.
te aroha ia rahi

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués