Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Vaste projet de construction du "Camica" sur les hauteurs de la Mission



PAPEETE, 14 mars 2017 - Le président Edouard Fritch et le ministre du Logement, Jean Christophe Bouissou, ont reçu, lundi, Georges Wang, président la société chinoise TCK, et le Père Joël Auméran, administrateur du Camica (Conseil d’administration de la Mission catholique).

Monsieur Wang, le Père Joël Auméran et leurs collaborateurs ont souhaité présenter aux autorités du Pays un grand projet de construction d'habitat, sur les hauteurs de la Mission, sur des terres appartenant à l'Eglise catholique. Il s'agit d'un projet totalement privé de valorisation d'un domaine de 400 hectares appartenant au Camica. Ce domaine devrait être loué à des investisseurs chinois spécialisés dans la construction de logements.

Le Camica souhaite valoriser son patrimoine foncier pour aider le Diocèse de Papeete à faire face à ses obligations cléricales et sociales sur le long terme. Les constructions envisagées sur ce domaine seront écologiques, à faible consommation énergétique, et répondant aux normes cycloniques. Le programme envisagé comprendra des logements, des écoles, des commerces et des infrastructures de loisirs. Ce sera à terme un nouveau pôle de logements qui sera construit sur les hauteurs de Papeete.

Rédigé par Communiqué officiel le Mardi 14 Mars 2017 à 07:54 | Lu 2480 fois






1.Posté par Haapapu le 14/03/2017 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kel échec, fini les belle promenades et petites marches à la croix de la mission et les couchers de soleil, on va couper les arbres, terrasser et goudronner les sentiers et bétonner les collines, tout deviendra privé avec des murs partout et la population n'aura plus qu'a rester chez soi à s'ennuyer... Maururu Président de pense de t'assaoir sur le bien être de ta population. J'ose même pas espérer que le maire de Papeete pense à préserver ce parcours de santé et de loisir qui est le poumon de papeete... car y'a du fric à ce faire bien sûr, c tout ce qui vous intéresse...

2.Posté par Fiu t'a fait le 14/03/2017 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et tiens, on entend pas le frère Maxime sur le sujet ? Il en pense quoi du bétonnage des sentiers qu'il entretient avec ses volontaires.....

3.Posté par Rico le 14/03/2017 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On va encore construire des bidons villes sur les hauteurs de Papeete au lieu de les ramener dans leurs îles.

4.Posté par Cool Ruler le 14/03/2017 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis quand l’Église catholique se transforme en promoteur immobilier ? Avec une société chinoise ?

On entend plus parler du calibrage insuffisant des rivières en ville suite aux intempéries et de l'impact direct sur celles ci de l'urbanisation irréfléchie.

Ah oui c'est vrai, on s'en tape, pardon, on verra demain ...

Le fenua mériterait tellement mieux que tous les bras cassés qui squattent les bureaux climatisés et ne servent à pas à grand chose. Pourtant, des jeunes motivés et compétent, il y en a !


5.Posté par Tahi le 14/03/2017 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils nous vendent au chinois ! encore de chinois ! bientôt plus de Tahitiens.....

6.Posté par Michel ah scha le 15/03/2017 04:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Camica ne s''engage pas n''importe comment . Ils ne cherchent pas à faire des bidons villes , ni à détruire la nature , ni à faire de la concurrence immobilière .
Mais plutôt je cite"Le Camica souhaiterais par ce projet, aider le diocèse de Papeete

7.Posté par tiare le 15/03/2017 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A chaque fois qu il y a un projet pour Tahiti, les raleurs sont de sortie !!!

8.Posté par One Love le 15/03/2017 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens l'église catholique a des terres? comment les a t'elles eu?
est elle vraiment légitimes de les avoir?
ne devrait elles pas les céder aux pays et donc à la population qu'elle dit servir???
@P7 Cela est surement due au fait qu'il y eu des abus? ne crois tu pas?

9.Posté par coràlie le 15/03/2017 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour je suis une hàbitànte de là mission je viens de lire l'àctus pour les hàuteurs de là mission àinsi ke les commentàires làissé pàr des internàutes c merveilleux de lire tous c comentàires
àlors voici le mien àu lieux de vouloir àider le diocèse de pàpeete ce fàmeux càmicà ils devràient venir comme il est àllé en réunion àvec le président de là polynésie voir et fàire une conscilliàtions pour un éboulement ki c produit depuis des ànnées màintenànt sur le chemin de là rue sàint michel et ke les hàbitànts de cette petite ruelle àttendent impàtiàment ke l'on refàsse leurs chemin et ki selon moi est du resort du càmicà
mr les représentànts ou je ne c koi du càmicà commencé déjà pàr sà àvànt de monté vers le sommet de là mission ou je ne c ou àfin de prouver comme un commentàire le dit d'àider oui àider
à bon entendeur

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués