Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Vanuatu, Tonga, Tokelau : accidents maritimes en série


SUVA, lundi 11 octobre 2010 (Flash d'Océanie) – Les opérations de secours se sont multipliées depuis la fin de la semaine dernière en vue de porter secours à des embarcations ayant rencontré des difficultés en mer, que ce soit à Vanuatu, à Tonga et, depuis près d’une semaine, à Tokelau.


Vanuatu, Tonga, Tokelau : accidents maritimes en série
En fin de semaine dernière, l’armée française basée en Nouvelle-Calédonie voisine a été sollicitée afin de tenter de retrouver des survivants parmi les treize passagers dont la petite embarcation en aluminium, de sept mètres, avait chaviré jeudi 7 octobre 2010 aux aurores (heure locale GMT+11) au Sud de l’archipel de Vanuatu, non loin de l’île de Tanna.
La moitié de ces passagers aurait été en mesure de rejoindre la rive la plus proches à la nage, mais les recherches se sont poursuivies ce week-end avec la mobilisation des moyens du PC Secours en Mer de Nouméa, qui a depuis mobilisé un avion CASA et un avion Gardian Jet Falcon pour des opérations de reconnaissance aérienne au-dessus de la zone de recherches.
Participe également à ces opérations le seul patrouilleur dont dispose le gouvernement de Vanuatu, le RVS Tukoro.
Un corps a été retrouvé et trois autres des passagers sont toujours portés disparus.
Entre-temps, les moyens déployés part le centre néo-zélandais de secours en mer, alerté en fin de semaine dernière par les autorités de Tokelau (territoire associé à la Nouvelle-Zélande), n’ont toujours pas permis de localiser trois adolescents portés disparus en mer depuis mardi 5 octobre 2010.
À l’issue de trois jours de recherche, aériennes à l’aide d’un avion militaire Orion et sur mer (à l’aide de patrouilleurs locaux), les opérations ont ce week-end été suspendues.
Les trois disparus sont des adolescents tokelauans dont deux sont âgés de quinze ans et le troisième de quatorze.

Français secourus à Tonga

En fin de semaine également, les autorités tongiennes ont dû se porter au secours de deux Français à bord d’un voilier qui aurait heurté un récif.
Les deux Français venaient de rejoindre et d’embarquer deux autres Français, déjà dans cet archipel.
Ils seraient ressortis indemnes du naufrage et ont été recueillis par les autorités locales à bord de leur canot gonflable, mais le voilier aurait sombré.
Un signal de détresse émanant du voilier « La Tortue » a été réceptionné vendredi 8 octobre 2010 aux environs de 18h15 locales (GMT+12), rapporte samedi la police maritime tongienne dans un communiqué de presse.
Cet accident a eu lieu au large de l’île de Kelefesia, dans le groupe des îles Ha’apai (situées entre l’île principale de Tongatapu et les îles de Vava’u -plus au Nord-).
Les Français ont d’abord utilisé leur téléphone satellitaire pour donner l’alerte au centre de secours régional de Nouvelle-Zélande, qui a ensuite relayé à destination de la police maritime tongienne, qui a alors mobilisé son vaisseau paramilitaire VOEA Neiafu.
Les quatre Français ont été dans un premier temps rapatriés sur la capitale Nuku’alofa, où ils devraient rapidement être entendus par la police, a précisé samedi le commandant adjoint Faletau de la police nationale,

Rédigé par PaD le Dimanche 10 Octobre 2010 à 14:41 | Lu 1513 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués