Tahiti Infos

[VIDEO] L'Aire Marine Protégée des Marquises est en bonne voie


PAPEETE, le 23 mars 2015 - Le projet de grande Aire Marine Protégée (AMP) autour de l'archipel des Marquises est en bonne voie. Fin avril, la première étape de ce projet devrait être finalisé : l’élaboration du diagnostic partagé (patrimoine naturel, patrimoine culturel et enjeux socio-économiques).

Cette AMP sera nommée "Te Tai Nui A Hau" et selon les derniers plans envisagés, pourrait recouvrir jusqu'à 700 000 km d'océan autour des Marquises. Des zones de pêche côtière seraient préservées pour ne pas empêcher les habitants de poursuivre cette activité essentielle à l'économie de ces îles. Les AMP devraient même faciliter cette pêche en préservant la ressource des menaces extérieures.

La deuxième étape commencera en mai, avec une première discussion sur les enjeux liés au Fenua 'Enata, au sein des six comités de gestion des Marquises "pour affiner les objectifs de la future aire marine protégée." Car comme pour le projet similaire en cours aux île Australes, les AMP portées par des associations écologiques et soutenus par le gouvernement polynésien ne seront mises en place qu'à la demande expresse des populations locales, et dans des conditions décidées par "un vaste processus de concertation de l’ensemble des parties prenantes".

Les habitants semblent pour l'instant très favorables à ces projets, tant aux Marquises qu'aux Australes. Les deux AMP pourraient totaliser 1,7 millions de km² si elles sont validées en l'état des projets actuels, ce qui placerait la Polynésie et la France largement en tête des surfaces marines protégées à travers le monde. Un capital écologique, touristique, et halieutique considérable, même si ces AMP pourraient limiter l'exploitation énergétique ou minière de ces morceaux d'océan.

Pour le projet "Te Tai Nui A Hau", une vidéo a été présentée en novembre dernier lors du congrès mondial des parcs de Sydney à l'occasion de l'intervention du ministre de la Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu pour présenter les projets Polynésiens. Une intervention saluée unanimement par les 5000 décideurs et spécialistes de la communauté internationale présents. La voici :


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 23 Mars 2015 à 12:15 | Lu 3110 fois