Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une terrasse en hommage à la Bounty pour la maison James Norman Hall



Nicole Bouteau, Nancy Hall-Rutgers et Philip Schyle sur la terrasse symbolisant la Bounty.
Nicole Bouteau, Nancy Hall-Rutgers et Philip Schyle sur la terrasse symbolisant la Bounty.
Papeete, le 18 février 2018- L'inauguration de la terrasse de la maison James Norman Hall, auteur avec Charles Nordhoff, du bestseller "Les mutinés de la Bounty" a eu lieu vendredi à Arue. Toit en forme de voiles de navire, proue, mât, ancre ou encore reconstitution d'un canon du bateau, l'aménagement de la terrasse a été pensé afin de rendre hommage à la Bounty.

"Cette terrasse est un magnifique clin d'œil à la Bounty et à James Norman Hall. C'est vraiment une belle réussite. Je souhaitais remercier Nancy, ainsi que toute sa famille et ses amis de faire vivre ainsi ce patrimoine", a déclaré la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, visiblement sous le charme des travaux d'aménagement de la maison de l'écrivain qui accueille chaque année plusieurs milliers de visiteurs.
La fille de l'auteur, Nancy Hall-Rutgers, avait fait spécialement le déplacement des Etats-Unis pour assister à l'inauguration de ce beau projet. "Si mon état me le permettait, je sauterai de joie", déclare la dame âgée qui a passé les 13 premières années de sa vie dans ce lieu. "Mon père serait très heureux", poursuit la femme avec un regard pétillant, certainement empreint de nombreux souvenirs.


UNE FRESQUE MURALE REPRESENTANT JAMES NORMAN HALL

Nancy Hall-Rutgers, en robe rouge, entourée de ses proches devant la fresque représentant son père, James Norman Hall.
Nancy Hall-Rutgers, en robe rouge, entourée de ses proches devant la fresque représentant son père, James Norman Hall.
Les travaux réalisés et financés par le Pays pour un coût total de 29 millions doivent permettre au public de profiter de cet espace supplémentaire. Véritable havre de paix, cette terrasse donne envie de se plonger dans la lecture d'un des nombreux ouvrages de l'auteur américain, tombé sous le charme de Tahiti au début des années 1920.
Outre l'agrandissement de la terrasse, les services du tourisme ont également fait construire une salle destinée à stocker les nombreuses archives. Sur l'un des murs, une fresque représentant James Norman Hall a été inaugurée par la fille de l'écrivain, visiblement très émue, en compagnie de la ministre du Tourisme et du maire de Arue, Philip Schyle.
Propriété du Pays, la maison a été classée en 1993, puis laissée à l'abandon et squattée, elle a dû être reconstruite à l'identique pour devenir un musée en 2002.
Aventurier, héros de la Première Guerre mondiale, écrivain, James Norman Hall a vécu à Arue de 1920 jusqu'à sa mort en 1951.

Infos pratiques
PK 5,5 à Arue
Tél. : 40 50 01 60
www.jamesnormanhallhome.pf
Facebook : La Maison James Norman Hall
Possibilité de se restaurer sur place en réservant à l'avance.

Rédigé par Pauline Stasi le Vendredi 16 Février 2018 à 15:32 | Lu 2320 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués