Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une formation à l’éducation au goût commence le 5 avril



Une formation à l’éducation au goût commence le 5 avril
PAPEETE, le 31 mars 2017 - En amont du VAI, le village de l’alimentation et de l’innovation, une formation est organisée pour les professionnels. Animée par Nathalie Politzer, responsable formation et projets à l’institut du goût de Paris, cette formation de trois jours initiera à l’éducation au goût en attendant les expériences et atelier sensoriels du village.

"La formation vise la découverte des principes et outils spécifiques à l'éducation au goût des enfants", annonce Nathalie Politzer, responsable formation et projets à l’institut du goût de Paris. C’est elle qui interviendra du 5 au 7 avril auprès des professionnels de santé, de l’éducation ou les métiers de la bouche.

Pendant trois jours, Nathalie Politzer présentera un socle de connaissances récentes sur le goût (mécanismes sensoriels de la dégustation, déterminants des préférences et aversions alimentaires, construction du comportement alimentaire) et des outils pour animer des ateliers du goût, soit en milieu scolaire, soit dans le cadre de salons, tels que le village de l’alimentation et de l’innovation.

Pourquoi éduquer au goût ? "Pour éveiller la curiosité alimentaire de l’enfant, l’amener à goûter un peu de tout avec plaisir, l’aider à mettre des mots sur ses sensations pour mieux communiquer avec les autres, bref à développer une relation harmonieuse vis-à-vis de ses aliments", répond Nathalie Politzer qui ajoute, "ces objectifs rejoignent des préoccupations de santé, la variété alimentaire étant un atout majeur pour développer une bonne qualité de vie".

L'éducation au goût vise également à mieux comprendre les différences entre dégustateurs, que ce soit au niveau des perceptions sensorielles ou au niveau de l'appréciation des aliments (ce jugement hédonique étant très lié aux habitudes et à la culture alimentaire).

Le village de l’alimentation et de l’innovation ouvrira ensuite ses portes le 20 avril, pour trois jours. "Il a vu le jour pour transmettre des messages pédagogiques de différentes façons : expériences sensorielles brèves, ateliers plus approfondis, conférences diverses, présentation de projets pédagogiques, dégustations de produits locaux...", indique Nathalie Politzer. L’idée est que chaque visiteur trouve une "porte d'entrée qui l'intéresse !"

Pendant cet événement des expériences sensorielles brèves et un atelier sensoriel seront proposés au grand public. Manihi Lefoc d’Asae Conseil à l’initiative du village les a pensés avec Nathalie Politzer. Les expériences sensorielles brèves dureront une dizaine de minutes environ. Elles accueilleront les visiteurs de passage, volontaires, et délivreront un message pédagogique marquant comme par exemple l’influence de la vue sur les autres sens, l’importance de l'odorat dans le "goût".... "Il est difficile de raconter ces expériences : le mieux est de venir les vivre et les partager avec les autres visiteurs !", glisse au passage Nathalie Politzer.

L’atelier sensoriel, d’une durée de 20 à 25 minutes, portera sur les différences entre goûteurs. Il permettra d’aller un peu plus loin sur les notions scientifiques. Cet atelier proposera une série de trois tests sensoriels, parfois très surprenants, permettant de mieux comprendre l'origine et l'ampleur des différences interindividuelles.

Qu’est-ce que VAI ?

C’est le premier village de l’alimentation et de l’innovation en Polynésie. Son objectif : "promouvoir des comportements alimentaires sains et durables par une meilleure compréhension de l’alimentation et des mécanismes et interrelations qui a sous-tendent pour permettre aux consommateurs de poser des choix éclairés, raisonnés et citoyens". Organisé par Asae Conseil, il réunira des acteurs du secteur venus de Polynésie, de Nouvelle-Calédonie et de métropole. Il se découpera en cinq espaces : exposition-vente avec des professionnels du secteur (agriculteurs et transformateurs), expositions, ateliers (expériences sensorielles conçues spécialement pour l'évènement avec la directrice de l'Institut du goût de Paris), conférences et animations-démonstrations.
Il se déroulera du jeudi 20 au samedi 22 avril de 8 heures à 17 heures à la Maison de la culture.
Accès libre.


Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 31 Mars 2017 à 15:00 | Lu 1846 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués