Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une après-midi découverte en simulateur de vol



PAPEETE, le 26 mai 2018-L’association Te ra’i Ma'ohi organisait un après-midi portes ouvertes, samedi à la mairie de Faa’a. L’objectif était de faire découvrir les métiers de l’aviation et permettre aux jeunes de s’essayer au simulateur de vol.

Entre 13h et 16h30 une des salles de la mairie de Faa’a a connu une affluence particulière, samedi dernier. L’association Te ra’i Ma'ohi organisait un après-midi portes ouvertes. Au programme de la journée étaient prévus des échanges et entretiens avec des professionnels des métiers de l'aéronautique (pilotes, hôtesses de l'air...), ainsi qu’une immersion sur simulateur de vol.
Sur place quatre simulateurs de vol étaient installés pour des sessions allant de 10 à 20 minutes. « Sur un simulateur, ce sont les mêmes conditions que dans la réalité. Si on veut faire Tahiti Moorea, ce sera 10 minutes de vol comme dans la vraie vie. Donc on part sur des sessions de cet ordre là pour que tout le monde puisse en profiter. » Explique Vetea Toromona, le président de l’association. Les apprentis pilotes étaient encadrés par des membres de l’association.

Tetupuariki Couraud est pilote chez Air Tahiti, il a fini est diplômé depuis deux ans et a tenu a être présent à cette journée portes ouvertes. « Quand j’ai voulu être pilote, à l’époque il n’y avait pas toutes ces associations-là. J’ai dû me débrouiller tout seul pour trouver les différentes informations dont j’avais besoin. Heureusement qu’il y avait internet et puis il y a toujours de l’appréhension. On ne sait pas si ce sont de bonnes écoles ou pas. J’aurais aimé à ce moment-là pouvoir échanger avec des professionnels, les différentes façons pour arriver à mon objectif. Ça fait deux ans que je suis pilote. Je suis encore à jour sur les cursus et les programmes de formation des écoles. C’est pour ça que je peux leur parler des différents moyens pour devenir pilotes et des bonnes écoles qui sont sérieuses et marchent bien en ce moment. » déclare le jeune pilote.

Un peu plus loin, c’est Vetea Toromona s’affaire. Il accueille les nouveaux arrivants, les redirige vers les postes libres. « Le but de cette porte ouverte est en premier lieu de promouvoir la simulation aérienne. Pour pimenter l’après-midi, nous avons fait venir un contrôleur aérien, des pilotes, on doit avoir aussi l’aéroclub des ailes du fenua. Cela permettra au public de se renseigner sur le cursus, le prix des formations, où les passer… Le salon vise les jeunes à partir de 14 ans et plus. On veut créer des vocations. La simulation peut éventuellement réveiller une petite flamme qui leur donnera envie de faire un de ces métiers », raconte-t-il.
L’association Te ra’i Ma'ohi compte une vingtaine de membres. Son but est de promouvoir la simulation aérienne au travers des jeunes. « On vient avec nos simulateurs et on veut juste faire un maximum plaisir au public . »


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Samedi 26 Mai 2018 à 15:32 | Lu 2040 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 11:32 250 plants de cannabis saisis à Rikitea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués