Tahiti Infos

Un texte sur mesure pour les "auxiliaire de pharmacie"


Tahiti, le 30 mars 2022 –  Le gouvernement a transmis mercredi à l’assemblée un projet de loi du Pays visant à régulariser l’emploi des "auxiliaires en pharmacie", faute de préparateurs en pharmacie breveté en nombre suffisant au fenua.
 
Une délibération de 1988 précise que seuls les préparateurs en pharmacie sont autorisés à seconder les pharmaciens dans la préparation et la délivrance des médicaments. Or, un état des lieux effectué en 2020, montre que le nombre de titulaires du brevet de préparateur en pharmacie ou du diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière n’est pas suffisant en Polynésie française pour satisfaire aux besoins en personnel des pharmacies de la Polynésie française.
 
Le conseil des ministres a transmis mercredi à l’assemblée un projet de loi du Pays permettant de régulariser l’exercice des personnels non qualifiés qui seront désignées comme "auxiliaires en pharmacie". Une fois adopté, ce texte régularisera uniquement la situation du personnel qui exerce actuellement les fonctions d’auxiliaire en pharmacie, sans avoir la qualification de préparateur en pharmacie. Mais il ne sera alors plus possible pour les officines d’embaucher de nouveaux employés pour exercer les fonctions d’auxiliaire en pharmacie.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 30 Mars 2022 à 19:25 | Lu 954 fois