Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un nouveau magasin consacré aux imprimantes 3D



Michel Mutlu (gérant), Frédéric Piombino (directeur technique) et Olivier Guillou (fondateur de ideOkub en métropole).
Michel Mutlu (gérant), Frédéric Piombino (directeur technique) et Olivier Guillou (fondateur de ideOkub en métropole).
PAPEETE, le 25 septembre 2017 - Pour acheter une imprimante 3D, imprimer un objet que vous avez modélisé ou apprendre à utiliser cette technologie d'avenir, une nouvelle offre est disponible à Papeete : ideOkub, situé rue Cook dans les locaux de ABC Diffusion. Une journée portes ouvertes est organisée mercredi.

ideOkub ouvrira officiellement ses portes début octobre, mais le public est déjà invité à venir visiter ce nouveau magasin d'imprimantes 3D ce mercredi 27 septembre de 8h à 17h, lors d'une journée portes ouvertes. Cet espace très high tech est situé rue Cook, en face du collège de Tipaerui.

L'une des 6 imprimantes 3D en démonstration
L'une des 6 imprimantes 3D en démonstration
Une imprimante 3D est un outil qui permet de créer physiquement, avec une sorte de plastique, un objet dessiné en trois dimensions dans un logiciel de modélisation. L'entreprise propose aussi des scanneurs 3D pour numériser des objets existants, et des stylos 3D pour les artistes qui veulent s'amuser à dessiner à main levée des objets en trois dimensions. Cette technologie est déjà présente depuis quelques années en Polynésie, chez des entreprises et des particuliers, mais avec aussi un importateur lancé en 2014 et une association, FabLab Tahiti, qui met son imprimante 3D à disposition des associations, écoles, mairies…

Le nouveau venu arrive donc sur un marché à peine bourgeonnant, et compte offrir une vaste gamme de produits et services : "pour commencer nous allons exposer ces imprimantes 3D dans le showroom, les présenter aux entreprises et membres du public intéressés, à commencer par la journée portes ouvertes de mercredi. Nous allons nous-aussi apprendre au fur et à mesure, c'est tout nouveau pour nous. Ensuite nous allons vendre les imprimantes, avec un suivi au niveau de l'entretien, des pièces et du consommable. Nous serons aussi là en assistance sur la création artistique avec un dessinateur en interne, pour aider ceux qui ont besoin d'une pièce, une idée de prototype… Enfin il y aura bientôt des formations ouvertes au public pour apprendre à utiliser les logiciels de modélisation et les imprimantes 3D" explique Michel Mutlu, le gérant de ABC Diffusion, qui a ouvert cette franchise ideOkub.

Concernant la structure, le gérant explique que "ideOkub est une franchise, donc c'est une structure déjà existante, qui a été bien conçue, donc on n'a pas à se compliquer a tâche à développer les produits, choisir les meilleurs modèles, faire une stratégie marketing… Ça fait 22 ans que je suis dans la bureautique en Polynésie, ABC Diffusion est distributeur de photocopieurs et imprimantes, et les imprimantes 3D c'est complémentaire à nos produits, version high tech."

UN CHAMP DE POSSIBILITÉS IMMENSE

ideOkub est une start-up fondée en métropole en 2014 par Olivier Guillou : "aujourd'hui nous avons sept magasins en France et aujourd'hui un en Polynésie. Le concept est d'amener l'ensemble des solutions liées à l'impression 3D au grand public et aux professionnels, que ce soit des services, de l'équipement ou des consommables. L'idée du show room, c'est que tout le monde a entendu parler des imprimantes 3D, mais pas encore beaucoup de monde en a vu. Donc là ils peuvent venir en boutique découvrir la technologie et imaginer le champ des possibles... En pratique nos clients impriment beaucoup de pièces pour des réparations, des figurines, des prototypes de pièces mécaniques, de vraies pièces utilisées dans l'aménagement de véhicules ou d'une infinité de bricolages, des prototypes dans l'architecture ou le domaine médical… on touche énormément de domaines différents."

Le magasin emploie déjà trois personnes, une équipe destinée à se renforcer rapidement. La plus grosse machine à disposition peut imprimer des objets de 24x24x40 centimètres, "avec toujours la possibilité d'imprimer un objet en plusieurs pièces, assemblées ensuite."



Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 25 Septembre 2017 à 16:49 | Lu 3631 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance