Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un guichet unique étudiant d'ici deux ans



Un guichet unique étudiant d'ici deux ans
PAPEETE, le 27 septembre 2018. Patrick Capolsini, président de l'université de la Polynésie française, a fait le bilan ce jeudi sur les temps forts de cette rentrée universitaire et les projets à venir. Il a annoncé la préparation d'un guichet unique étudiant, qui devrait voir le jour d'ici deux ans pour les élèves du fenua.

A l'occasion de la rentrée solennelle, Patrick Capolsini, président de l'université de la Polynésie française a fait le bilan de l'année universitaire passée et sur les projets à venir. Cette rentrée a été marquée par la mise en place de la plateforme « ParcourSup ». Il est revenu sur "l’aspect le plus positif de cette réforme", "la mise en place de parcours aménagés". "Pour l’UPF, ce sont trois parcours, un par grand département d’enseignement, qui donnent aux lycéens les plus fragiles une véritable chance de réussite dans une formation postbac", a-t-il souligné. "Ces jeunes qui, a priori, avaient très peu de chances de réussir dans nos formations classiques de licence se voient proposer une opportunité de parfaire leurs connaissances et leurs méthodes de travail dans un parcours original, très encadré mais restant fortement adossé à la formation de leur choix. (…) Si nous arrivons à 'mettre sur les bons rails' ces quelques dizaines d’étudiants, alors nos efforts n’auront pas été vains."

Le Guichet unique étudiant
Aujourd'hui, les étudiants ont souvent besoin d'aller à droite et à gauche et de rencontrer de nombreux interlocuteurs pour réaliser toutes leurs démarches administratives. Un vrai casse-tête notamment pour les jeunes non véhiculés. C'est pour cela qu'un projet de guichet unique étudiant est en préparation. Une réunion de lancement a eu lieu ce mois-ci. Deux ans de préparation sont prévus pour mettre en place "une structure permettant de proposer une solution globale de prise en charge à nos étudiants, qu’il s’agisse de bourse, de logement, de transport, de mobilité internationale, de santé ou bien encore de sport et de culture", a indiqué Patrick Capolsini.

Une étude sur l'impact des stupéfiants
Le président de l'université a aussi annoncé que la Maison des Sciences de l’Homme du Pacifique allait démarrer plusieurs études. Une "s’attachera aux différentes formes de violences dans la société polynésienne contemporaine". Une autre traitera de "l’impact sociétal des produits stupéfiants et des addictions qui leur sont liées". Les résultats de cette étude seront regardés avec beaucoup d'intérêts au vu des trafics d'ice qui se sont multipliés ces derniers mois au fenua.

Comprendre les phénomènes touristiques
Patrick Capolsini a terminé son discours en évoquant la création du « Centre d’Etude du Tourisme en Océanie/Pacifique » ou CETOP. "Il s’agit de disposer d’outils de compréhension et d’étude approfondie des phénomènes touristiques en Polynésie française en ayant une vision à l’échelle du bassin pacifique", a-t-il précisé.




Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 27 Septembre 2018 à 16:28 | Lu 3065 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués