Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un fratricide devant la cour d’assises



Un fratricide devant la cour d’assises
PAPEETE, le 21 novembre 2018 - La dernière session de la cour d’assises de l’année 2018 s’ouvrira le 27 novembre prochain. Parmi les quatre affaires qui seront jugées, un homme comparaîtra pour des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. La victime n’était autre que son frère. Pour ces faits, l’accusé, qui a été placé sous contrôle judiciaire, encourt jusqu'à 15 ans de réclusion criminelle.

Le 4 juin 2016 à Paea, les gendarmes interviennent dans le quartier Baldwin. Deux frères viennent de se battre violemment, l’un d’entre eux est inconscient. Pris en charge par les pompiers, il décède suite à un traumatisme crânien. Placé en garde à vue, l’auteur des coups mortels s’effondre lorsqu’il apprend que son frère est décédé.

Les témoignages recueillis par les enquêteurs dessinent un contexte de rixe familial sur fond d’alcoolisation massive. La victime, François T, avait beaucoup bu. Les analyses sanguines pratiquées démontreront qu’il présentait un taux d’alcool de 3 grammes par litre de sang.

Le jour des faits, François T fête son anniversaire. Après une partie de kikiri, il regagne le domicile de sa mère au sein duquel il croise son frère, Vatea T. Les deux hommes ont toujours eu une relation compliquée et se sont déjà battus à plusieurs reprises. Alors qu’une dispute éclate sur fond de problématique familiale, François T s’en prend à son frère. Il le fait tomber de sa chaise puis lui assène un coup de pied alors qu’il se trouve au sol. Selon les témoins, l’affrontement est d’une grande violence. Vetea T s'en va mais il est rattrapé par son frère qui le menace de mort. L'accusé assène alors un coup de poing qui fait chuter la victime puis il lui porte deux autres coups de pied. François T décède dans la soirée suite à un traumatisme crânien.

Pour ces coups, qui ont provoqué la mort de son frère, Vatea T encourt jusqu'à 15 ans de réclusion criminelle.

L’affaire Papy Fat en cour d’assises d’appel

Les quatre accusés, condamnés par la Cour d’assises à des peines comprises entre 15 et 20 ans de prison pour le meurtre de Chong Sing Thong Fat en juin dernier, comparaîtront devant la Cour d’assises d’appel du 3 au 6 décembre. Poursuivis pour « vol avec violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner», les mis en cause encourent la perpétuité. 

Les deux dernières affaires, qui portent sur des viols sur mineurs, devraient être jugées à huis-clos.

Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 21 Novembre 2018 à 16:50 | Lu 1441 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués