Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Un détenu tahitien malade meurt en prison en métropole



PARIS, le 28 janvier 2015. L'Observatoire international des prisons a alerté ce mercredi sur le décès d'un détenu d'origine tahitienne en prison. Tutehau Bea, qui purgeait une longue peine, souffrait d'un cancer. Il est mort à l'unité hospitalière sécurisée (UHSI) de Bordeaux en octobre dernier.


L'Observatoire international des prisons a dénoncé mercredi le décès d'un détenu d'origine tahitienne en prison en octobre dernier. Tutehau Bea purgeait sa peine en métropole comme beaucoup d'Ultramarins condamnés à une très longue peine.

Comme plus des trois-quarts de la population pénale de Saint-Martin-de-Ré, Tutehau Bea ne recevait aucune visite ni courrier. Aucun lien familial ne lui était connu, ni aucun contact avec l'extérieur, rapporte l'Observatoire international des prisons. Seul, monsieur Bea n'avait pas essayé d'obtenir une suspension de peine pour raison médicale alors qu'il souffrait d'un cancer en phase terminale. Un dispositif permet pourtant aux détenus dont le pronostic vital est engagé de finir leurs jours en liberté.
Tutehau avait rédigé « des directives anticipées » afin de « mourir à proximité de ses camarades en détention et de ses objets personnels ». Sa famille, c'était eux. « Il a souhaité leur dire adieu et distribuer ses objets personnels à ses amis codétenus », explique l'Agence régionale de santé. Sa volonté de mourir auprès de ses codétenus n'a néanmoins pas été respectée, indique l'Observatoire international des prisons.


Il voulait que ses cendres soient dispersées dans les îles

Suite à une aggravation soudaine de son état de santé, il a été hospitalisé en urgence le samedi 25 octobre dans une unité hospitalière sécurisée (UHSI). Il avait à ce moment émis le souhait de retourner dans sa cellule de l'île de Ré, pour « prendre l'air », disait-il à l'équipe médicale. Une nouvelle hospitalisation en soins palliatifs avait alors été planifiée pour début novembre.
En détention, sa maladie était connue des autres détenus. L'un d'entre eux le décrivait dans un courrier comme « morbide », ayant desi[ « difficultés pour marcher seul et pour manger ». « Il respir[ait] la mort »]i, confiait-il. C'est ce même détenu qui a alerté son avocat quand Tutehau Bea a passé toute la journée du 23 octobre sans bouger une seule fois de son lit. Ses codétenus ont alors pu bénéficier d'un « dispositif dérogatoire » de « visites organisées » dans sa cellule afin de le veiller jusqu'à son départ à l'UHSI. Ils avaient auparavant menacé de bloquer la cour de promenade, face à sa situation alarmante, assure l'Observatoire international des prisons.

Tutehau Bea avait demandé à être incinéré et que ses cendres soient dispersées dans les îles du Pacifique. Impossible néanmoins de savoir si cette dernière volonté du détenu a été mise œuvre, indique Observatoire international des prisons. Selon l'Agence régionale de santé, la responsabilité en revenait à l'UHSI. Laquelle estime n'avoir « pas d'obligation concernant la dispersion des cendres de M. Bea » et renvoie la question à l'administration pénitentiaire.



le Mercredi 28 Janvier 2015 à 16:45 | Lu 4830 fois







1.Posté par Kaddour le 29/01/2015 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a des centaines de cancéreux qui meurent tous les jours de par le monde ! Et ils n'ont pas les honneurs de la presse !!! Il est vrai qu'il est polynésien... Alors donnons satisfaction au nombrilisme local .... LOL

2.Posté par polynesien le 29/01/2015 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et bien ceux qui ne sont pas d'accord qu'il le garde pour eux leurs coment's et alors si on parle des polynesiens qui on le cancers tu est jaloux.

3.Posté par polynesien le 29/01/2015 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LOL le jaloux laisse les en paix c'est tous

4.Posté par Uncle sam le 29/01/2015 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu sais Kaddour, c'est un fait divers ...

Quand tu vois un article sur un mort dans un accident de la circulation, tu diras aussi il ya des accident tous les jours et pk en parler ?

On est a tahiti, alors quand il se passe qq chose a propos d'un tahitien a l'étranger, c'est normal qu'on en parle non ?

C comme si tu étais allemand et vivait en allemagne ... tu lirais les journaux allemand et verrais qu'un touriste allemand s'est fait découpé a tahiti ... tu dirais aussi "Alors donnons satisfaction au nombrilisme local .... LOL" ???

5.Posté par carlo le 29/01/2015 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P1 ; Kaddour...Tutehau avait un grand coeur , il a préféré mourir en prison à côté d'autres détenus que rentrer à Tahiti et croiser des types comme toi !!

6.Posté par Tevai le 29/01/2015 20:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très Belle histoire et grand cœur.

7.Posté par liberté le 14/04/2015 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé bande de naze ce détenu n'est pas mort a l'étranger mais en FRANCE PAYS QUI VOUS NOURRI oncl sam et que vous ne méritez pas .Et je rejoint Kaddour tant de personnes meurent de cette saloperie alors tous les jours un article sur T infos la faute a qui si cette personne c'est retrouvée en prison. Votre objectif vous éloigner de la France !!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus