Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un couple de fonctionnaires à Nuutania pour trafic d'ice



Le couple a été directement conduit à Nuutania à l'issue de l'audience de comparution immédiate.
Le couple a été directement conduit à Nuutania à l'issue de l'audience de comparution immédiate.
PAPEETE, le 13 février 2017 - Un fonctionnaire de la présidence et sa compagne, professeur des écoles, ont été condamnés à de la prison ferme pour trafic de stupéfiants, avec mandat de dépôt à l'audience, ce lundi après-midi en comparution immédiate. Ils avaient été interpellés par les douanes il y a tout juste une semaine alors qu'ils s'apprêtaient à récupérer deux colis contenant un total de 88 grammes d'ice commandés sur Internet. Leur trafic durait depuis plus de 6 mois.

Après en avoir longuement délibéré, le tribunal a prononcé ce lundi deux peines de prison ferme avec maintien en détention contre un couple de fonctionnaires interpellés par les douanes le 7 février dernier, alors qu'ils s'apprêtaient à réceptionner chez un transporteur de colis une commande de 88 grammes d'ice passée sur internet.

Le premier, 40 ans, employé technique à la présidence, a écopé de 4 ans de prison ferme en raison d'un casier judiciaire déjà chargé. Sa compagne, une professeur des écoles de 43 ans en poste depuis plus de vingt ans, a été condamnée à un an de prison ferme avec maintien en détention également, malgré un casier judiciaire vierge. Ils devront en outre s'acquitter solidairement d'une amende douanière de plus de 20 millions de francs pour importation de marchandise prohibée.

Leur trafic durait depuis le mois de juin 2016. On estime en tout à plus de 167 grammes la quantité d'ice qu'ils ont introduit par voie postale sur le fenua. Le couple était pourtant à l'abri du besoin, le premier gagnant autour de 300 000 francs mensuels, la seconde émargeant à 400 000 francs par mois.

"Par appât du gain"

En concubinage depuis deux ans, l'un et l'autre ont expliqué vivre une relation fusionnelle en marge de difficultés personnelles issues de leurs précédentes relations. Ils ont assuré à la barre avoir d'abord commandé de petites quantités, de l'ordre de quelques grammes, pour leur consommation personnelle avant de monter en puissance "pour faire du stock" en raison du prix élevé de l'ice sur le marché local.

Une ligne de défense qui a moyennement convaincu le tribunal : "Vous pouviez approvisionner le territoire pendant quelques semaines avec une telle quantité", n'a pas manqué de faire remarquer au couple la présidente à l'audience. "167 grammes pour votre consommation personnelle ? C'est par appât du gain, vous avez indiqué pendant les auditions votre intention de solder vos crédits et de prendre votre retraite plus tôt pour aller aux Marquises", a pour sa part rappelé le ministère public à madame, et avant de demander au tribunal qu'il "tienne compte" dans sa décision de la dangerosité du produit importé : "L'ice ne doit pas devenir un produit de consommation courante en Polynésie française, c'est une question de santé publique".

Les comptes bancaires du couple ont été saisis. Leur bénéfice estimé dans cette opération serait de l'ordre de 1,8 million de francs. La moitié de cette somme a été dépensée pour se faire plaisir, le reste placé à la banque. Une partie de la drogue était en effet revendue en sachets de 0,1 gramme d'une valeur unitaire de 15 000 à 22 000 francs selon les déclarations du couple, directement chez eux ou du côté de la gare routière.

La drogue avait été commandée en Allemagne, au Canada ou aux Pays-Bas via le darknet, un réseau Internet parallèle qui rend possible une anonymisation des échanges et des transactions. Pour l'anecdote, un ultime (?) colis contenant plus de 30 grammes d'ice avait été réceptionné par les gendarmes alors que le couple se trouvait déjà en garde à vue. Pour encore plus de discrétion, monsieur avait convaincu une collègue de travail de lui prêter sa boîte postale et de réceptionner les colis pour son compte. Inquiétée au début de l'enquête, elle a été mise hors de cause.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 13 Février 2017 à 17:43 | Lu 20955 fois

Tags : ICE, TRAFIC






1.Posté par zozo le 13/02/2017 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une fois aucune mise en examen d'acheteur d'ICE !!!! A qui ont ils revendu de l'ICE ? comme pour l'affaire de la greffière ont cherche pas, on condamne le fusible. Y aurait il des notables (juges,avocats hommes politiques, journalistes ou enfants de politiques dans le busissnes ? les condamnés peuvent bien rire et plaisanter à la barre.Ils savent qu'ils seront récompenser plus tard quand l'affaire sera terminé et oublié. Mr des RG merci d'informer les STUP à PARIS .La polynesie c'est encore la FRANCE

2.Posté par tortue verte le 13/02/2017 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

T'es prof et tu vends de l'ice ? Quelle mentalité ! T'en vois pas assez dans tes classes des gamins dont les parents sont ravagés par l'alcool ou la drogue ? T'en vois pas assez traîner des jeunes désoeuvrés qui se ruinent le cerveau avec ces substances ? Quelle honte ! Je précise que je suis prof aussi, et que ce comportement venant d'une collègue qui gagne déjà pourtant très bien sa vie me révolte.

3.Posté par Rio le 13/02/2017 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Joyeuse Saint Valentin! :p

4.Posté par Jean pierreBeaulieu le 14/02/2017 08:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette drogue, trés addictive et destructrice, est surtout consommée par des gens aisés, il serait bon de voir qui en consomme, nous aurions de grosse surprises, et ce ne seraient surement pas des petits travailleurs qui seraient devant les juges, mais encore faudrait il qu'il y ai une volonté de chercher;
Quand à ces deux assassins en puissance je trouve que les juges ont été encore bien clément avec eux.

5.Posté par Hei le 14/02/2017 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@tortue verte: je suis tout à fait d'accord avec toi ! Je crois que des deux, c'est elle qui me révolte le plus et qu'elle n'ai qu'un an d'emprisonnement ne suffit pas...Ce n'est que de l'hypocrisie face à tous ces enfants à qui elle a osé apprendre, faire la morale, expliquer...

6.Posté par CITRUS le 14/02/2017 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme dab dans un mois ou deux ils serons sortie
elle et lui REINTEGRE dans leurs boulots
et bien sur avec des compensation due a l'enfermement
VOUS AVEZ RAISON , qui sont les consommateurs ?????
ca '''on'' ne veux SURTOUT pas savoir, il se pourrais bien que se soit
??????????? tu vois de qui je parle .......

7.Posté par Teiva33 le 14/02/2017 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce monsieur est un manipulateur de première. Il est vrai que c'est un bel homme, très grand, très élégant et les jeunes filles en fleurs (fanées pourtant pour certaines) se sont laissées prendre dans les filets de ce rigolo !!!
On sait déjà qu'il avait eu maille à parti avec la justice pour violence conjugale (il avait frappé sa femme enceinte et il avait aussi frappé son propre père qui s'était interposé...). Il avait été réintégré dans l'administration (on ne sait dans quelle circonstance et par quel réseau- d'où la bonne réflexion de Zozo poste 1)... C'est peut petre pour ça qu'ils rigolaient tous les deux lors de leur jugement... Ils savent très bien qu'ils ne feront peut être pas toute leur peine et qu'à la sortie ils retrouveront leur emplois dans l'administration !!!
Trop forts les clowns !!!!

8.Posté par TOM le 14/02/2017 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et virés de la fonction publique j'espère !!!!!!!!! Bande de voyous !

9.Posté par Lebororo le 14/02/2017 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut punir plus durement pour sauver notre jeunesse aussi...

10.Posté par vetea1 le 14/02/2017 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On attend la promulgation de leur éviction de la fonction publique !!!
Dealait-il à la Présidence ?

11.Posté par puipui le 14/02/2017 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils empoisonnent le commerce légal de l'alcool, peine lourde a eux.

12.Posté par Ray le 14/02/2017 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vois que mon commentaire n'est tjrs pas posté et doit vous déranger personnellement ....
excusez moi si j'ai pu vous chagriner mais je ne trouve pas normal que dans certaines affaires vous donniez les nom et prénom et dès que ça touche les fonction publique ou certains poste comme comptable, aucune infos sur les individus ne filtre ....

13.Posté par Anonyme le 14/02/2017 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Croissance et banalisation de la consommation de drogues, omniprésence de l'alcool, jeunesse en perte de repères, danger de la corruption des élus et des acteurs socio-économiques, le colonel Caudrelier a livré sa "vision des choses"


14.Posté par Popoti le 14/02/2017 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

40 et 43 ans avec des salaires confortables et garantis mais cela ne suffisait pas , franchement 2 minables à virer de la fonction publique sans délai et définitivement.

15.Posté par zozo le 14/02/2017 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ray
tout à fait d'accord avec toi. Quand les nouvelles ont mis la clef sous la porte c'est le journalisme d'investigation qui a disparu. Nous sommes le deuxième territoire de France en ce qui concerne la corruption. Ceci explique cela. Même Tahiti pacifique a viré à l'eau de rose. Je n'incrimine pas les journalistes mais les propriétaires de presse !.La haute autorité de la concurrence devrait y mettre son nez . Personne n'est dupe; le paka est la drogue du peuple , l'ICE ,la coke et l'ectasy celle de notre jet set ! QUI ETAIENT LES ACHETEURS DE NOS DEUX FONCTIONNAIRES ? pourquoi ne sont ils pas dans le box ? QUI CONSOMME DE L'ICE en polynesie? Mr des RG une idée ?

16.Posté par Tahiti le 14/02/2017 22:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ronald est un poison pour la société et c''est une très bonne chose qu''il soit, enfin, puni pour ses actes. Il est manipulateur et surtout malade ! Il mérite d''être interné ! J''espère que l''administration fera son travail et le radiera de la FPT.

17.Posté par Anonyme le 15/02/2017 00:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que cette merde soit la consommation de personnes fortunées , majeures et averties, cela leur appartient !!
Mais quand elle tombe dans les mains de nos jeunes adolescents, descolarisés, désœuvrés, pauvres et dealers pour survivre dans notre société

18.Posté par Numéric le 15/02/2017 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Inexcusable!

19.Posté par emere cunning le 15/02/2017 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Anonyme,
"le colonel Caudrelier a livré sa "vision des choses"
Le mal étant fait, un petit examen de conscience aurait été plus salutaire à ces jeunes adolescents dont tu parles, car alors il se serait ENFIN mis au boulot au lieu de s'occuper de sa carrière à faire les caprices de Paris et ces procs à leurs bottes.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 16:57 Le prix de la vanille affole les grands pâtissiers

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance